Meilleur buteur français de tous les temps : Difficile pour Salah et Mane de rester ensemble à Liverpool

Le club soudanais d’Al Hilal a poursuivi son attaque contre la Confédération africaine de football, l’accusant de soutenir le club égyptien d’Al-Ahly en raison de la présence du siège de la CAF au Caire.

Les deux équipes arabes se retrouveront dans la capitale soudanaise, Khartoum, en phase de poules de la Ligue africaine des champions, sachant que la rencontre se fera sans supporters, sur décision du « Kef ».

Al-Hilal a déclaré dans un communiqué publié sur son compte officiel sur le site FacebookS’adressant à ses joueurs : « Aujourd’hui, vous n’êtes pas seul face à Al-Ahly depuis l’Égypte, mais vous faites face à la corruption du système de la CAF, et vous payez le prix de la présence du siège de l’Union africaine en Égypte, et bien sûr vous pouvez également faire face à l’arbitrage prévu pour la prostitution. »

Le communiqué ajoute : « Nous avons tous vu la semaine dernière, avec des témoignages du monde entier, comment l’arbitrage africain a renversé un but qui convenait à notre club contre les Sundowns (Afrique du Sud) dans les dernières secondes d’un match dominé par Al Hilal et son ampleur, mais c’est l’Afrique à son meilleur, où il n’y a pas de place pour la justice et l’équité, et où le favoritisme pour le club Al-Ahly se produit. Maintenant, nous sommes en 2022 sans aucun doute ni honte, à la vue et à l’écoute du monde entier. »

L’administration d’Al Hilal a appelé les principaux footballeurs soudanais à « être ponctuels face à l’Egyptien d’Al-Ahly, que nous respectons en tant que club, mais l’intervention répétée et humiliante de l’Union africaine en sa faveur reste condamnée et criminalisée, et elle soulève beaucoup de questions logiques sur la mesure dans laquelle se trouve l’attaque du lobby égyptien au Kef pour le fils gâté d’Al-Ahly.

Le communiqué explique qu’il y a des questions auxquelles « tous les membres de l’Union africaine devraient prêter attention », ajoutant : « Comment ne pouvons-nous pas voir Musimani, l’entraîneur d’Al-Ahly, établir le tirage au sort (tirage au sort du tournoi) dans un dangereux précédent ? Cela montre que le La CAF est devenue une marionnette entre les mains des Égyptiens. »

Il a poursuivi: « En général, nous attendons de nos courageux joueurs qu’ils mettent fin à toutes ces injustices aujourd’hui et qu’ils ravissent des millions de Soudanais avec une grande victoire et qu’ils soient prêts à relever les défis qu’ils nous ont toujours promis, en particulier dans les grands matchs. . « 

Il convient de noter que le match qui opposait Al-Ahly et Al-Hilal Soudan il y a deux ans dans le même tournoi, a vu des supporters prendre d’assaut le stade Blue Jewel à la 57e minute de la rencontre, entraînant l’annulation du match. et l’imposition de sanctions au plus grand club du Soudan.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.