Mandat émis contre l’ancien chef de Nissan Carlos Ghosn

PARIS (AP) – Les procureurs français ont émis un mandat d’arrêt international contre le magnat de l’automobile en disgrâce Carlos Ghosn, qui a fui le Japon en 2019 pour le Liban lors d’une évasion captivante.

Le parquet de Nanterre en France a indiqué vendredi que les mandats d’arrêt contre les anciens dirigeants de Nissan et de Renault figuraient parmi les cinq émis par eux. Le mandat de Ghosn est basé sur une enquête ouverte en 2019 sur le blanchiment d’argent et le détournement signalé d’actifs de l’entreprise de plus de millions de dollars dans des paiements présumés effectués entre l’alliance Renault-Nissan et Suhail Itun Automobiles (SBA), une société de distribution de véhicules à Oman détenue par le milliardaire Suhail Itun.

Le parquet de Nanterre a décrit cela comme la prochaine étape d’une enquête de deux ans, l’une des deux affaires distinctes impliquant Ghosn en France qui portait sur les paiements versés à la SBA.

L’ancien chef de l’alliance Nissan-Renault s’est enfui au Liban fin 2019, alors qu’il était en liberté sous caution face à des allégations d’inconduite financière au Japon. Dans une interview l’année dernière avec l’Associated Press, Ghosn était confiant, passionné et déterminé à se battre pour restaurer sa réputation.

Une déclaration envoyée à l’Associated Press vendredi par son équipe de relations publiques a qualifié le mandat français de « choquant ».

« Ce n’est pas un mandat d’arrêt émis par la France mais par le parquet de Nanterre dans une enquête en cours », a-t-il précisé.

Le communiqué a également souligné que le mandat était inefficace car Ghosn était « sous réserve d’une interdiction judiciaire de quitter le territoire libanais », où il réside actuellement.

Le Liban n’extrade pas ses citoyens. Ghosn a la nationalité libanaise, française et brésilienne.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.