L’Union européenne prépare un cinquième paquet de sanctions contre Moscou

Alors que les sanctions occidentales contre la Russie atteignent des niveaux record, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba a annoncé une nouvelle fois que l’Union européenne préparait un nouveau paquet.

Et il a déclaré dans un tweet sur son compte Twitter, aujourd’hui, vendredi, qu’il était en pourparlers avec le représentant de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, sur la préparation d’un cinquième paquet de sanctions contre la Russie.

protection des réfugiés

Il a également ajouté que la pression croissante se poursuivrait sur Moscou, conformément à la nécessité d’arrêter ce qu’il a appelé « la barbarie russe ».

En outre, il a expliqué qu’il avait également discuté avec Borrell « de la protection et de l’assistance des Ukrainiens fuyant le bombardement russe des pays de l’Union ».

Il est à noter que l’opération militaire lancée par la Russie sur le territoire de l’Ukraine le 24 février a fait l’objet de milliers de sanctions occidentales.

Il a également appelé à une alerte de sécurité sans précédent entre lui, les pays européens et les États-Unis.

Elle a également entraîné l’exode de près de 3 millions d’Ukrainiens du pays et le déplacement de deux millions de personnes à l’intérieur de leurs villes, selon les dernières statistiques de l’ONU.

Cependant, les sanctions économiques ont été le coup le plus douloureux pour Moscou, ayant dépassé les 5 500 sanctions, imposées par plusieurs pays européens, ainsi que la Suisse, l’Amérique, l’Australie, le Japon, le Canada et d’autres, surpassant ainsi l’Iran.

La Suisse est en tête de liste des pays punissant Moscou avec 568, suivie de l’Union européenne avec plus de 520, puis de la France et de Washington avec plus de 300.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.