L’investissement de Padres dans Fernando Tatis Jr. l’oblige à rester sur le terrain

Aucune raison de l’adoucir: les Padres ne paient pas 340 millions de dollars à Fernando Tatis Jr. avec la sécurité sans précédent d’un contrat de 14 ans pour des saisons partielles. Pourtant, c’est ce qu’ils obtiennent.

La nouvelle à noter est que Tatis subira probablement une intervention chirurgicale pour une fracture du poignet gauche alors que les Padres tentent d’enfiler l’aiguille dans une fenêtre de compétition unique avec des mâchoires tombantes lundi à San Diego.

Le premier jour officiel du terrain de la grande ligue à Peoria, en Arizona, il n’y avait aucune joie pour un lock-out amer relégué au rétroviseur ou le renouvellement hilarant du rituel printanier du baseball.

Au lieu de cela, c’était comme se tenir directement devant un lanceur réglé à pleine vitesse.

Les responsables ont estimé que Tatis, 23 ans, serait absent, avec optimisme, quelque part dans les trois mois. Le joueur de premier but All-Star vainqueur des World Series, Freddie Freeman des Braves, semblait sur le point d’atterrir avec les rivaux de NL West Dodgers. Au cours de la même période de 24 heures, le frappeur désigné convoité Nelson Cruz – un potentiel enivrant pour une équipe de Padres à la poursuite d’une grosse batte – a atterri avec les Nationals. Si l’équipe a pu rompre le contrat d’Eric Hosmer, le joueur de premier but d’A Matt Olson avait l’air parfait… jusqu’à ce qu’il fasse ses valises pour Atlanta.

Cependant, presque rien de tout cela n’aurait eu autant d’importance si Tatis dirigeait le terrain à Peoria avec ces dreadlocks emblématiques rebondissant sous le soleil de l’Arizona.

C’est une chose pour le leader en titre du circuit de la NL de manquer des matchs en raison d’une déchirure à la lèvre de l’épaule gauche ou de blessures antérieures au dos et aux ischio-jambiers, car ils sont nés pour jouer son grand fessier.

Celui-ci, cependant, semble incroyablement différent.

En décembre, Tatis a eu un accident de moto. Pourquoi en montait-il un ? Excellente question. A cet âge, les enfants se sentent invincibles. Nous nous souvenons tous de ces jours alors que nous prenons maintenant le coussin chauffant.

Bien que Tatis ait déclaré qu’il n’est pas clair comment il s’est blessé au poignet, il serait choquant que l’accident de moto n’en soit pas la cause principale.

Et c’est là que la tension artérielle augmente.

« Avec Tati, encore une fois, notre conversation porte sur le fait de le remettre, de le remettre en forme et de lui parler de responsabilité et de ce à quoi il ressemble », a déclaré le président des opérations de baseball, AJ Preller. « Nous avons eu toutes ces conversations.

« Au final, je pense qu’avec Fernando, il comprend. Il est évidemment très déçu. Il veut être sur le terrain. »

Comprenez-vous, cependant? Les Padres doivent être sûrs qu’il le fait.

Ça explique tout, même si c’est pour 119e temps. Fernando, pas de ski alpin. Fernando, pas de deltaplane. Fernando, utilise cette application pour devenir dresseur d’animaux sauvages.

Les Padres ont travaillé pour conclure la superstar après sa blessure à l’épaule. Pas de glissades tête baissée. Personne d’une main ne se balance de ses talons. Lorsqu’il a été déplacé vers le champ extérieur, il ne s’est pas écrasé contre les murs.

La raison était claire : les Padres sont loin d’être la même équipe sans lui.

Tatis a mené la Ligue nationale avec 42 circuits, malgré 22 matchs manqués. Sa production offensive, historique à bien des égards, est désamorcée par le temps hors du terrain. Il est un candidat éternel pour MVP … et une suite chirurgicale.

En parlant de chirurgie, il est impossible de ne pas s’interroger sur son apparente aversion lorsqu’elle est nécessaire et conseillée. Tatis a dansé des claquettes autour d’une opération à l’épaule, disant à Kevin Acee de l’Union-Tribune en septembre dernier : « Je ne veux pas mettre un (couteau) dans mon corps. »

Une autre partie de la responsabilité de Tatis envers les Padres, les fans et lui-même après s’être vu offrir un engagement contractuel qui éclipse un tiers de 1 milliard de dollars est de s’en occuper médicalement dès que possible.

Cela nous amène à un autre coup de poing sportif typique de San Diego. En raison du blocus de la MLB, les communications ont dû être coupées par radio alors que les parties se disputaient une convention collective.

Si Tatis avait pu parler à l’équipe et à son personnel médical plus tôt, la reprise aurait été plus proche de la ligne d’arrivée qu’elle ne l’était au départ.

« Cela pourrait certainement être une autre histoire, oui », a déclaré Tatis.

Maintenant, tout le monde apprendra si Tatis peut atteindre un niveau de maturité qui correspond à ses immenses talents.

Depuis qu’il a rejoint les majors, Tatis a raté 99 matchs en raison d’une blessure en moins de 2,5 saisons. Ce calcul se traduit par regarder hors du banc pendant près de 30% de sa courte et spectaculaire carrière.

Maintenant, le pouvoir des Padres s’est épuisé depuis qui sait combien de temps. Cela devient exponentiellement frustrant pour les fans qui voient des coups fournis à d’autres clubs par d’anciens Padres comme Hunter Renfroe, Franmil Reyes et Ty France.

Renfroe a marqué 31 circuits avec 96 points produits pour Boston. Reyes a battu 30 de son équipe pour Cleveland. Les circuits ne se classeraient derrière Tatis qu’il y a une saison et la production en série n’était que derrière Tatis et Manny Machado.

A Seattle, l’OPS français (à la base, plus slugging) menait l’équipe.

Le nouveau directeur Bob Melvin, qui a reçu le pire cadeau de bienvenue de quiconque dans presque tous les emplois, a tenté de canaliser le regretté peintre Bob Ross avec des arbres et des nuages ​​​​heureux.

« Évidemment, c’est un succès, mais cela donne une opportunité à quelqu’un d’autre », a-t-il déclaré. « … Cela devrait nous motiver à garder le fort immobile jusqu’à ce qu’il revienne. »

Si la faute incombe à la moto, et il est difficile de penser que ce n’est pas le cas, il n’aurait pas dû y avoir besoin de gardes de sécurité en premier lieu.

Tatis est l’un des joueurs les plus talentueux dans la vie de nombreuses personnes.

Cela n’a d’importance que s’il est sur le terrain.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.