Les ventes du groupe de mode français SMCP au premier semestre ont augmenté de 21,4 % à 565,4 millions d’euros

Courtoisie d’image: businessoffashion.com

SMCP, le célèbre groupe français de prêt-à-porter, a vu ses ventes augmenter de 21,4 % pour atteindre 565,4 millions d’euros au cours des six premiers mois d’une année sur l’autre (YoY).

Porté par une croissance impressionnante de 24,5 % à données comparables sur la période, l’EBIT du Groupe a augmenté de 76 % en glissement annuel pour atteindre 45 millions d’euros.

Le résultat net progresse significativement à 20,7 millions d’euros.

au niveau de la marque, Sandro a été le grand gagnant avec un bond de 21,7 % des ventes au cours des 6 premiers mois et de 17,7 % au deuxième trimestre. Majé a vu les ventes du premier et du deuxième trimestre bondir de 18,5% et 15,1%, respectivement.

L’aspect important est que la hausse des ventes s’est produite malgré l’impact de la pandémie sur l’APAC – en particulier la Chine.

Les bonnes performances en Europe ont cependant permis à SMCP de surmonter les problèmes en Chine, tout cela grâce à la demande locale et à la reprise progressive du tourisme.

Elle a également été bonne aux États-Unis, où la croissance a été substantielle à 28,1 % en glissement annuel et à 16,3 % par rapport au premier semestre 2019.

Fondé en 2010, le Groupe SMCP basé à Paris dispose d’un portefeuille de quatre marques, à savoir, Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.