Les marins essaient de continuer à gagner contre les rayons

Crédit : Lindsey Wasson – USA TODAY Sports

Ty France continue de frapper pour les Mariners de Seattle, alors qu’ils poursuivent leur séquence de trois matchs contre les Rays de Tampa Bay mercredi à Saint-Pétersbourg, en Floride.

La France a mené en deux points mardi lors de la victoire 8-4 de Seattle lors du premier match de la série. Le co-joueur en titre de la Ligue américaine de la semaine est 18 sur 38 (.474) avec quatre circuits et 15 points produits lors de leurs neuf derniers matchs.

« J’arrive juste à temps », a déclaré France. « Quand je suis dans le temps, je suis capable de réagir aux coups, de frapper de mauvais coups et de faire de bons swings sur le terrain – c’est essentiellement ce qui compte pour moi. Quand les choses se passent bien, cela signifie que mon timing est bon et que je suis capable d’obtenir ce bon swing. »

Le timing a été excellent ces derniers temps pour toute l’équipe de Seattle, qui a remporté quatre victoires consécutives et sept de ses huit derniers matchs.

Les Rays ont eu du mal à générer une infraction contre la star des Mariners, Logan Gilbert, mardi. Le droitier n’a concédé que deux coups sûrs sur 5 2/3 manches sans but dans la victoire. Gilbert a perdu un point mérité lors de ses 22 premières manches et 1/3 en couvrant quatre départs.

Seattle passera ensuite au gaucher Marco Gonzales (1-1, 3,29 ERA), qui a reçu une décision sans décision après avoir concédé six points (deux mérités) en 4 2/3 manches contre les Texas Rangers jeudi dernier.

Gonzales, 30 ans, a un ratio de buts sur balles de 13 contre 3 en 13 manches et de 2/3 en trois départs cette saison. Il a une fiche de 3-0 avec une MPM de 2,84 en cinq départs en carrière contre Tampa Bay.

Les Rays devraient commencer le droitier Drew Rasmussen (0-1, 5,25 ERA), qui a concédé deux points sur quatre victoires en trois manches contre les Cubs de Chicago le 20 avril. Il a lancé 79 lancers, un record pour la saison.

Rasmussen, 26 ans, a concédé sept points en 12 manches lors de ses trois premières sorties.

Tampa Bay a perdu sept de ses huit derniers matchs contre Seattle depuis la saison dernière.

Les Rays ont réagi après une baisse de 8-0 avec quatre points en septième manche mardi. Le receveur Rene Pinto a enregistré son premier succès dans les ligues majeures, un circuit de deux points, et l’arrêt-court Wander Franco a suivi peu de temps après avec une autre explosion de deux points.

Franco, 21 ans, frappe .338 avec quatre circuits et 12 points produits. Malgré une rare erreur lors de la défaite de mardi, il s’avère aussi bon qu’annoncé pour sa deuxième saison.

« Ce qu’il a fait avec le bâton souligne beaucoup ce qu’il a fait avec le gant ces derniers temps », a déclaré le receveur des Rays Mike Zunino. « C’est amusant de le voir jouer. Apporte beaucoup d’énergie. Je veux dire, c’est une superstar dans ce jeu. Ce sera. Et il reste extrêmement humble et travailleur, et c’est amusant de voir de bonnes choses lui arriver. »

Seattle pourrait se passer de Zunino mercredi après avoir quitté le match de mardi en cinquième manche avec un biceps gauche tendu. Il est répertorié comme un journal.

Les Mariners continuent de recevoir d’excellentes performances de leur personnel de lancement, y compris un corps de sauvetage qui comprend Andres Munoz, Paul Sewald, Drew Steckenrider et Diego Castillo.

Munoz, 23 ans, a éliminé Ji-Man Choi avec deux coureurs pour terminer le premier match de la série. Le droitier a marqué 14 buts contre trois lors de ses sept premières manches cette saison.

« Il gagne en confiance en tant que jeune joueur », a déclaré l’entraîneur de Seattle, Scott Servais. « Il va lancer de très grosses manches pour nous au fil de la saison. »

– Assistance terrain

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.