Les EAU et la France discutent des perspectives d’une coopération conjointe dans le domaine de l’énergie

L’ingénieur Owaidah Murshid Al Marar, chef du département de l’énergie à Abu Dhabi, a reçu aujourd’hui Xavier Chatel, ambassadeur de la République française aux Émirats arabes unis.

Au cours de la réunion, ils ont discuté des objectifs, des opportunités de coopération mutuelle et des défis auxquels sont confrontés les deux pays amis dans le secteur de l’énergie, alors que les deux pays cherchent à améliorer l’efficacité énergétique et à utiliser des technologies à faible émission de carbone, pour soutenir leurs ambitions de lutte contre le changement climatique. neutralité d’ici 2050.

La réunion a été suivie par Eng Ahmed Mohammed Al Rumaithi, secrétaire adjoint du ministère de l’Énergie à Abou Dhabi, ainsi qu’un certain nombre d’experts en politique énergétique et en affaires stratégiques au ministère de l’Énergie.

Les ingénieurs Owaida Al Marar et Xavier Chatel ont souligné l’importance de bénéficier des capacités de partenariat, de recherche et développement et d’élaboration des politiques pour renforcer la coopération entre Abou Dhabi et la France sur les énergies propres et renouvelables telles que l’hydrogène vert, les technologies d’énergie nucléaire innovantes et les nouvelles conceptions, telles que en tant que petites unités de réacteur. , qui a prouvé ses capacités scientifiques en tant que solution viable pour produire de l’électricité à zéro émission.

Alors que les Émirats arabes unis accueillent la 28e session de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28) à Abou Dhabi en 2023, les deux parties ont exprimé leur intérêt mutuel à renforcer la coopération dans le domaine de l’énergie et des technologies propres entre Abou Dhabi et les entreprises publiques et privées françaises pour atteindre les objectifs fixés par les principes de l’Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique, les Objectifs de développement durable des Nations Unies et les aspirations communes des deux pays à atteindre la neutralité climatique d’ici 2050.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.