Les as de Las Vegas signent Iliana Rupert, choix du premier tour de 2021

Les As, qui se sont beaucoup appuyés sur leurs partants cette saison, ont ajouté une aide bien nécessaire à leur banc.

Le centre français Iliana Rupert, le choix de l’équipe au premier tour de 2021, a rejoint les As dimanche pour occuper leur dernière place sur la liste.

« Il est un excellent ajout à notre équipe », a déclaré la directrice générale Natalie Williams. « Il nous aidera à entrer, il peut étirer le sol comme Becky Hammon (à l’entraîneur) l’aime. Il est capable de tourner 3, mais il n’a pas peur de le confondre à l’intérieur aussi. »

Rupert, qui mesure 6 pieds 4 pouces, s’est habillé pour le match de dimanche contre les Lynx du Minnesota, mais n’a pas joué. Williams a déclaré que Rupert pourrait être prêt à jouer mardi lorsque les Aces accueilleront les champions en titre de la WNBA Chicago Sky à la Michelob Ultra Arena.

Rupert, 20 ans, arrive avec beaucoup d’expérience. Elle vient de terminer sa quatrième saison en Ligue Féminine de Basketball, la meilleure ligue professionnelle de France, et a été nommée Jeune joueuse de l’année en EuroLeague lors de la saison 2020-21 avec Tango Bourges Basket.

« De plus en plus d’Européens font ce grand pas », a déclaré Rupert. « Je voulais être l’un d’eux ».

Rupert a été sélectionné par les As avec le choix n. 12, mais n’a pas immédiatement rejoint l’équipe en raison de ses engagements avec l’équipe de France aux Championnats d’Europe de basket-ball féminin et aux Jeux olympiques de Tokyo, où elle a remporté une médaille de bronze.

Rupert a déclaré qu’elle pense que l’année supplémentaire lui a permis de perfectionner ses compétences pour le rythme et le niveau de compétence de la WNBA. Il a également appris des joueuses de la WNBA Gabby Williams (Seattle Storm) et Marine Johannes (New York Liberty) tout en jouant dans l’équipe de France.

Mais l’arrivée de Rupert à Las Vegas n’était pas garantie. Les Aces ont embauché Williams pour remplacer Dan Padover avant la saison et Hammon a été nommé manager après le départ à la retraite de Bill Laimbeer. Les mouvements ont laissé Rupert dans une position difficile et elle n’a découvert que les as s’intéressaient encore à elle qu’en avril.

« Ils ont reconnu mon jeu même si ce ne sont pas les mêmes personnes qui m’ont inscrit », a-t-il déclaré.

Rupert a passé les derniers mois à se préparer pour la WNBA tout en concourant en France. Il a essayé de regarder autant de matchs des As que possible, même s’ils commençaient souvent à 4 heures du matin en raison du décalage horaire.

Il a également continué à s’améliorer sur le terrain. Rupert a mené Bourges à un championnat LFB et à un titre en EuroCup cette saison. Il a récolté en moyenne 13,1 points et 6,8 rebonds avec 52,2% de tirs en championnat et a marqué 32,5% de ses 3 points.

« Il a joué dans de grands matchs internationaux », a déclaré Williams. « Elle n’a pas peur du défi de concourir à ce niveau et a déjà prouvé qu’elle était à un niveau élevé. »

Rupert apporte les dimensions nécessaires à l’équipe, qui a parfois lutté contre des adversaires plus gros. Il a hâte de faire ses débuts.

« Avoir l’opportunité de venir maintenant, surtout dans cette équipe… Je suis juste super content », a-t-il déclaré.

Contactez le journaliste Andy Yamashita à ayamashita@reviewjournal.com. Suivre @ANAMAshita sur Twitter.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.