L’équipe DSM échappe à nouveau à la technologie de pression automatique des pneus lorsque le Tour de France prend une route semée d’embûches

L’équipe DSM a confirmé aujourd’hui que le système de réglage automatique de la pression des pneus qu’elle a aidé à développer ne sera pas utilisé par ses coureurs lors de l’étape 5 du Tour de France d’aujourd’hui, bien qu’il ait suggéré le contraire en début d’année.

Le système, appelé Scope Atmoz, a été remarqué par L’actualité du cyclisme lorsque l’UCI (Union Cycliste Internationale, l’instance dirigeante du cyclisme) a discrètement annoncé qu’il serait légal de l’utiliser dans les compétitions approuvées par l’UCI quelques jours avant la classique rocheuse, Paris-Roubaix, en avril.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.