Le Sénat français vote l’interdiction du foulard dans le sport



agence


Publié le : jeudi 20 janvier 2022 – 03h40 | Dernière mise à jour : jeudi 20 janvier 2022 – 03h40

Le Sénat français a voté en faveur de l’interdiction du hijab dans les compétitions sportives, invoquant la nécessité de maintenir la neutralité dans les stades.

La Chambre législative suprême de France a voté mardi soir en faveur d’un projet d’amendement à une loi qui suggérerait que le port de « symboles religieux » est interdit de participer à des événements et compétitions organisés par des fédérations sportives.

Dans leur texte, les sénatrices expliquent que les amendements visent à « interdire le port du foulard dans les compétitions sportives » et ajoutent que « les couvre-chefs mettent en péril la discipline des athlètes féminines qui les portent ».

Et les amendements proposés par le bloc « républicain » de droite ont été adoptés par le RPD avec 160 voix pour et 143 voix contre.

Aujourd’hui, les commissions des membres des deux chambres, le Sénat et la chambre basse du Parlement, se réuniront pour parvenir à un accord sur le texte avant sa publication, ce qui signifie qu’il reste une chance de renverser les amendements.

Dans leur amendement, les sénateurs précisent que « chaque citoyen est libre de pratiquer sa religion », mais soulignent la nécessité de s’abstenir de promouvoir les différences.

Il n’était pas clair si l’interdiction s’appliquerait aux Jeux olympiques de Paris en 2024. Le ministère français des Sports n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat.

Le vote intervient un an après que les députés de la chambre basse du Parlement français ont convenu de renforcer le contrôle sur les mosquées, les écoles et les clubs sportifs dans le cadre des efforts visant à « protéger la France des extrémistes islamiques et à accroître le respect des valeurs françaises ».

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.