Le président de la BUA reconduit le président du French Nigeria Business Council

Le fondateur et président du groupe BUA, une entreprise africaine de l’alimentation, des mines, de la fabrication et des infrastructures, Abdul Samad Rabiu, a été reconduit président du French Nigeria Business Council par le président français Emmanuel Macron.

Cela a été annoncé lors de la réunion du French Nigeria Business Council de juillet 2022 qui s’est tenue à Paris.

S’adressant au conseil, Samad Rabiu a remercié les membres d’être venus et a déclaré que c’était un honneur personnel pour lui de faire partie du French Nigeria Business Council.

Il a également déclaré que c’était un honneur de servir en tant que président fondateur du Conseil qui a prêté serment il y a plus d’un an, ajoutant que c’était un honneur d’être à nouveau nommé pour diriger à nouveau l’organisme.

Il a également remercié Macron pour son soutien et l’a reconduit, ainsi que Jean Haas du Relais (France), respectivement président du Conseil et chef du secrétariat.

Le Nigerian French Business Council rassemble les meilleures entreprises du Nigeria et de France dans le but de renforcer les relations commerciales entre le Nigeria et la France tout en assurant une coopération régulière qui apportera d’énormes avantages économiques aux deux pays.

Parlant plus loin, Rabiu a salué les progrès réalisés par le Nigerian French Business Council depuis l’inauguration et l’engagement des membres malgré la lenteur de la reprise mondiale à faire avancer divers partenariats.

Il s’agit notamment des projets de certaines des plus grandes banques nigérianes de créer des filiales en France et du partenariat de BUA avec le français Axens pour construire une raffinerie de 200 000 bpj dans l’État d’Akwa Ibom, parmi d’autres projets clés des membres.

Il a également encouragé ces membres du conseil à continuer à rechercher des opportunités de partenariat tout en planifiant, en travaillant ensemble et en ajoutant de la valeur les uns aux autres afin que les succès qui ont été créés puissent être mis à profit pour le bénéfice économique mutuel du Nigeria, la plus grande économie d’Afrique et de l’économie mondiale de la France. chef.

On espère également que le mandat actuel de Rabiu verra la formation de sous-comités de travail et de groupes sectoriels pour améliorer l’efficacité du conseil.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.