Le président Biden annonce des nominations majeures

WASHINGTON – Aujourd’hui, le président Biden a annoncé son intention de nommer les personnes suivantes pour être les principaux dirigeants de son administration :

  • Richard Lee Exile, candidat au poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Mongolie
  • Rachna Sachdeva Korhonen, candidate au poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en République du Mali
  • Rebecca Haffajee, candidate secrétaire adjointe pour la planification et l’évaluation, ministère de la Santé et des Services sociaux
  • Jaime Areizaga-Soto, candidat à la présidence du Conseil d’appel des anciens combattants, ministère des Anciens Combattants

Richard Lee Exile, candidat au poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Mongolie

Richard Lee Exile, membre principal de carrière du service extérieur, classe ministre-conseiller, est actuellement secrétaire principal adjoint adjoint au bureau des affaires publiques mondiales du département d’État. Auparavant, Bungan a été sous-secrétaire adjoint au Bureau de l’Asie de l’Est et du Pacifique et secrétaire d’État adjoint exécutif. Au début de sa carrière, Exile a été nommé directeur général des médias internationaux au sein du Bureau des affaires publiques, en tant qu’officier des affaires publiques du consulat général des États-Unis à Jérusalem, et en tant qu’attaché de presse adjoint et plus tard en tant que porte-parole de l’ambassade des États-Unis. à Pékin, en Chine. Les exilés ont également fait partie du personnel du Secrétariat exécutif du ministère des Affaires étrangères et ont entrepris des affectations à l’étranger à Paris, en France et à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Bungaan est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Saint Edward, Austin, Texas. Il est récipiendaire de divers prix de performance du Département d’État. Il parle mandarin, français et espagnol.

Rachna Sachdeva Korhonen, candidate au poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en République du Mali

Rachna Korhonen est membre de carrière du service extérieur supérieur, classe de conseiller. Il est actuellement sous-secrétaire adjoint et directeur exécutif du Bureau exécutif conjoint du Bureau des affaires du Proche-Orient et du Bureau des affaires d’Asie du Sud et centrale du Département d’État. Auparavant, Korhonen était consul général et officier en chef du consulat américain à Dharan, Royaume d’Arabie saoudite. Il a également dirigé la section de gestion de l’ambassade des États-Unis à Colombo, Sri Lanka et, à Washington, a été assistant spécial du sous-secrétaire à la gestion. Parmi ses autres fonctions, Korhonen est agent de supervision des services généraux et agent principal des ressources humaines à l’ambassade des États-Unis à Riyad, en Arabie saoudite, et chef des affaires politiques pour l’équipe de reconstruction provinciale à Kirkouk, en Irak. Il a également servi à l’ambassade des États-Unis au Koweït et au consulat général des États-Unis à Mumbai, en Inde.

Korhonen a obtenu son BS de l’Empire State College. Il parle hindi, français, finnois et arabe.

Rebecca Haffajee, candidate secrétaire adjointe pour la planification et l’évaluation, ministère de la Santé et des Services sociaux

Rebecca Haffajee a été nommée secrétaire principale adjointe adjointe pour la planification et l’évaluation au ministère de la Santé et des Services sociaux et occupe le poste de secrétaire adjointe par intérim pour la planification et l’évaluation depuis mars 2021. Avant de rejoindre le gouvernement fédéral, Haffajee était chercheur en politiques à la RAND. Corporation, et professeur adjoint de gestion et de politique de santé à l’École de santé publique de l’Université du Michigan. Avant ce rôle, Haffajee a pratiqué le droit des soins de santé chez Ropes & Gray LLP, où il a conseillé les prestataires de soins de santé nationaux sur les questions de conformité réglementaire et de remboursement, et il a été juriste à l’Institut O’Neill pour le droit national de la santé et mondial à l’Université de Georgetown. . Le travail de Haffajee combine une analyse juridique détaillée avec des enquêtes empiriques sur la relation entre la politique et la santé. Ses principaux intérêts de recherche sont la santé comportementale, la politique en matière de drogues, l’équité en santé et les lois et politiques de santé publique. Son travail a été couvert par les principaux médias d’information et publié dans des revues de santé, notamment dans le New England Journal of Medicine, le Journal of the American Medical Association, les Annals of Internal Medicine et Health Affairs.

Haffajee a obtenu son doctorat. en politique de la santé (concentré en sciences évaluatives et en statistiques) de l’Université de Harvard, JD de la Harvard Law School et MPH de la Harvard TH Chan School of Public Health. Il a fréquenté l’Université Duke pour un baccalauréat. Elle a grandi dans le Massachusetts, où elle vit maintenant avec son mari et ses deux enfants.

Jaime Areizaga-Soto, candidat à la présidence du Conseil d’appel des anciens combattants, ministère des Anciens Combattants

Jaime Areizaga-Soto, avocat, fonctionnaire et brigadier général du JAG de l’armée, est actuellement mobilisé pour le service actif en tant que conseiller général adjoint du Bureau de la Garde nationale (NGB), une activité conjointe avec le ministère de la Défense (DOD). Dans ce rôle, il a travaillé en étroite collaboration avec l’avocat général en conseillant les hauts dirigeants du NGB, en dirigeant un bureau de plus de 100 avocats et en assurant la coordination entre l’armée de l’air, l’armée et la 54e Garde nationale de 2014 au début de cette année. , Areizaga-Soto a occupé le poste de secrétaire adjoint aux anciens combattants et à la défense de Virginie, où il a conseillé les gouverneurs McAuliffe et Northam sur des questions relatives aux 730 000 anciens combattants et aux familles militaires de Virginie, et pour assurer d’excellentes relations avec le DOD. trente installations majeures à travers le Commonwealth.

Areizaga-Soto a pratiqué le droit international pendant douze ans, se concentrant sur le financement de projets d’infrastructure transfrontaliers. Il a été membre du Trésor affecté à la Maison Blanche et avocat principal au Bureau de l’avocat général de l’USAID. Areizaga-Soto a grandi à Porto Rico et est diplômé de la School of Foreign Service de l’Université de Georgetown. Il est titulaire d’un diplôme en droit de la Stanford Law School, d’une maîtrise en études latino-américaines de l’Université de Stanford, d’une maîtrise en sécurité et défense du Collège interaméricain de défense de Ft. McNair, et maîtrise de l’Académie nationale d’études politiques et stratégiques du Chili (ANEPE). Il est membre des barreaux de Virginie, du district de Columbia, de New York, du Maryland et de la Cour suprême des États-Unis ; parle couramment l’espagnol, le portugais et le français; et avoir des connaissances de base en italien.

###

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.