Le Premier ministre Modi et Macron discutent des défis géopolitiques et de l’énergie nucléaire

Le Premier ministre Narendra Modi et le président français Emmanuel Macron ont passé en revue mardi les initiatives bilatérales en cours, notamment les projets de collaboration en matière de défense et la coopération dans le domaine de l’énergie nucléaire civile.

Au cours de leur conversation téléphonique, ils ont également discuté d’importants défis géopolitiques, notamment ceux liés à la sécurité alimentaire mondiale, selon un communiqué publié par le bureau du Premier ministre.

L’Inde et la France ont exprimé leur inquiétude quant aux risques pour la sécurité alimentaire et la nutrition mondiales à la lumière du conflit en cours entre la Russie et l’Ukraine.

« J’ai parlé à mon ami le président @EmmanuelMacron aujourd’hui. Exprimant la solidarité de l’Inde avec la France dans la lutte contre les incendies de forêt dévastateurs », a tweeté Modi.

« Nous avons discuté de la coopération bilatérale en cours dans le cadre du partenariat stratégique Inde-France et d’autres questions mondiales et régionales importantes », a-t-il déclaré.

« Le président @EmmanuelMacron et moi avons également convenu de travailler en étroite collaboration pour relever les défis mondiaux de la sécurité alimentaire et énergétique », a-t-il ajouté.

Le communiqué du cabinet du premier ministre indique également que les dirigeants ont passé en revue les initiatives bilatérales en cours, notamment les projets de coopération en matière de défense et la coopération dans le domaine de l’énergie nucléaire civile.

Les deux dirigeants se sont dits satisfaits de la profondeur et de la force que le partenariat stratégique Inde-France a acquis ces dernières années et ont convenu de continuer à travailler en étroite collaboration pour étendre les relations dans de nouveaux domaines de coopération, selon le communiqué.

Lundi, Modi s’est dit touché par les propos de Macron à l’occasion de la fête de l’indépendance de l’Inde. L’Inde apprécie vraiment ses relations étroites avec la France, et leur partenariat bilatéral est pour le bien mondial, a-t-il déclaré.

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de Business Standard et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.