Le Pakistan signe un accord avec la France pour suspendre un prêt de 107 millions de dollars – Pakistan

Le gouvernement pakistanais a signé lundi un accord de suspension du service de la dette (DSSA) avec la République française, s’élevant à un report de prêt de 107 millions de dollars dans le cadre de l’Initiative de suspension du service de la dette (DSSI) du G-20.

Le montant, qui avait été initialement payé entre juillet et décembre 2021, sera désormais remboursé sur une période de six ans, y compris une période de grâce d’un an en versements semestriels, a indiqué la Division pakistanaise des affaires économiques.

« Grâce au soutien fourni par les partenaires de développement du Pakistan, la DSSI du G-20 a fourni l’espace budgétaire nécessaire pour répondre aux besoins sanitaires et économiques urgents de la République islamique du Pakistan », indique le communiqué.

Selon le ministère, l’accord a été signé par Mian Asad Hayaud Din, secrétaire fédéral à la Division des affaires économiques et SE Nicolas Galey, ambassadeur de la République française au Pakistan à Islamabad.

Le Pakistan a signé un accord avec la France pour un report de 261 millions de dollars.

FX, PSE et passifs bancaires à l’exclusion de : 88,8 milliards de dollars de dette extérieure enregistrée à fin mars

Dans le cadre du DSSI, le montant total de la dette différée et rééchelonnée couvrant la période de mai 2020 à décembre 2021, s’élève à 3 688 millions de dollars.

Le Pakistan a conclu et signé 93 accords avec 21 créanciers bilatéraux pour rééchelonner ses dettes dans le cadre de la DSSI du G-20, pour un total de près de 3 150 millions de dollars.

« La signature des accords susmentionnés porte ce total à 3 257 millions de dollars », a informé le ministère, ajoutant que les négociations pour les accords restants à signer dans le cadre du G-20 DSSI sont en cours.

Plus tôt ce mois-ci, le Pakistan a signé deux accords de suspension du service de la dette totalisant 197,49 millions de dollars de report de prêt, dans le cadre du DSSI.

Sur ce montant, 191,60 millions de dollars sont dus à la JICA pendant la période de janvier à juin 2021 et 5,89 millions de dollars sont dus au gouvernement confédéré suisse pendant la période de juillet à décembre 2021.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.