Le Pakistan et la Chine réaffirment leur « partenariat stratégique en ces temps difficiles »

Le Pakistan et la Chine ont intensifié leur coopération en matière de défense en réaffirmant dimanche leur « partenariat stratégique en des temps difficiles » lorsque le général en chef de l’armée Qamar Javed Bajwa, accompagné de hauts responsables de la défense, s’est entretenu avec une équipe chinoise dirigée par le vice-président du général militaire central. Commission. Zhang Youxia.

Une délégation militaire de trois forces pakistanaises s’est rendue en Chine du 9 au 12 juin où ils ont eu des discussions approfondies avec de hauts responsables militaires chinois et d’autres départements gouvernementaux, selon un communiqué de l’armée pakistanaise.

Le sommet s’est tenu le 12 juin où la partie pakistanaise était dirigée par le général Bajwa, tandis que la partie chinoise était dirigée par le général Zhang.

« Les deux parties ont discuté de leurs points de vue sur la situation sécuritaire internationale et régionale, et ont exprimé leur satisfaction quant à la coopération en matière de défense entre les deux pays, selon le communiqué.

« Le Pakistan et la Chine ont réaffirmé leur partenariat stratégique en ces temps difficiles et ont convenu de poursuivre l’échange régulier de points de vue sur des questions d’intérêt mutuel. Les deux parties se sont également engagées à renforcer la coopération en matière de formation, de technologie et de lutte contre le terrorisme au troisième niveau de service », a-t-il ajouté.

La visite s’inscrivait dans le cadre du Comité conjoint de coopération militaire Pak-Chine (PCJMCC). Son comité supérieur est la plus haute instance de coopération militaire. Le comité a deux sous-comités qui comprennent les affaires militaires de coopération conjointe (JCMA) et l’équipement et la formation militaires de coopération conjointe (JCMET).

Les relations entre les deux pays se sont développées régulièrement sur tous les fronts malgré les inquiétudes de l’Occident concernant l’influence croissante de la Chine dans la région.

Le Pakistan dépend de la Chine pour l’équipement militaire et, récemment, Pékin a fourni des avions de chasse J-10 pour compenser l’avantage stratégique que l’Inde a acquis après avoir acheté des avions Rafale à la France.

Leur coopération multiforme devient encore plus importante dans le contexte d’une situation régionale en évolution rapide.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.