Le nombre de premiers permis de séjour délivrés en Lituanie a diminué de 7 %

Les motifs d’emploi ont représenté 45 % de tous les premiers titres de séjour délivrés en 2021, avec 1,3 million de titres. Il s’agit d’une augmentation de 47 % (+429 100) par rapport à 2020. Il s’agit également du plus grand nombre de permis délivrés pour des raisons de travail depuis le début de la série chronologique.

Les raisons familiales représentaient 24 %, les raisons éducatives 12 %, tandis que les autres raisons, dont la protection internationale, représentaient 19 %.

Outre l’augmentation du nombre de titres de séjour délivrés pour des motifs liés au travail, les autres principaux motifs enregistrés ont également augmenté en 2021 par rapport à 2020 : 42% pour des raisons scolaires (+105 000), 14% pour des raisons familiales (+88 600) et 15 % pour d’autres motifs, dont la protection internationale (+71 000).

En 2021, la Pologne délivrera un tiers de tous les premiers titres de séjour accordés dans l’UE à des citoyens non européens (967 300, soit 33 % du total des permis délivrés dans l’UE), suivie de l’Espagne (371 800, soit 13 %) et de la France ( 285 200 , ou 10%).

La plus forte augmentation relative du nombre total de permis délivrés en 2021 par rapport à 2020 a été enregistrée en Italie : +159 % (de 105 700 en 2020 à 274 100 en 2021). L’Italie est suivie par la Finlande (+132 % ; de 24 800 à 57 300) et la Pologne (+62 % ; de 598 000 à 967 300).

En revanche, les seules baisses du nombre total de permis délivrés en 2021 par rapport à 2020 ont été enregistrées en Allemagne (-41 % ; de 312 700 en 2020 à 185 200 en 2021), en Lituanie (-7 % ; de 22 500 à 21 000 ) et Croatie (-4 % ; de 35 100 à 33 600).

La Pologne est en tête de liste des premiers permis de séjour liés au travail, avec 790 100 permis délivrés en 2021, ce qui représente 27 % de tous les premiers permis délivrés dans l’UE. La France délivre le plus de titres liés à l’éducation (90 600 titres, soit 3 %). Les pays de l’UE avec le plus grand nombre de permis délivrés pour des raisons familiales en 2021 sont l’Espagne (159 200, soit 5%), l’Italie (120 500, soit 4%) et la France (93 300, soit 3%). La Pologne est également le premier pays de l’UE à délivrer des permis de séjour pour d’autres motifs, avec 120 500 permis (4 %) délivrés en 2021.

Les 10 principales nationalités ayant obtenu des permis dans l’UE représentaient 57 % de tous les premiers permis de séjour délivrés en 2021.

875 800 Ukrainiens reçoivent leur premier permis de séjour dans les pays de l’UE en 2021, ce qui en fait le plus grand groupe de nationalités parmi tous les bénéficiaires (dont 83 % sont délivrés par la Pologne). Viennent ensuite les Marocains (150 100 permis, dont 50 % délivrés en Espagne) et les Biélorusses (149 000, dont 88 % délivrés en Pologne). Les citoyens de ces pays représentent 40 % de tous les premiers titres de séjour délivrés en 2021.

Parmi les 10 principales nationalités ayant obtenu des permis dans l’UE en 2021, le travail est la principale raison des permis délivrés à l’Ukraine (88 % de tous les premiers permis de séjour), biélorusse (47 %), indienne (41 %) et russe (35 %) ). La famille était la principale raison des permis accordés aux Marocains (59%), aux Brésiliens (41%) et aux Turcs (33%) et les permis pour l’éducation étaient principalement délivrés aux Chinois (43%) et aux Américains (32%). Autre raison dominante pour la Syrie (74%).

Il est interdit de copier le texte de cette publication sans l’autorisation écrite d’ELTA.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.