Le géant français de l’énergie exhorte les consommateurs à réduire leur consommation d’énergie

Une paire de cigognes se tient dans un nid au sommet d’une ligne électrique à haute tension devant la cheminée de la centrale électrique au charbon de l’Electricité de France (EDF) Cordemais à Bouée, France, le 25 février 2022. REUTERS/Stephane Mahé

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

PARIS, 25 juin (Reuters) – Les dirigeants des principales sociétés énergétiques françaises ont exhorté dimanche les particuliers et les entreprises à limiter de toute urgence leur consommation d’énergie pour se préparer à une crise énergétique imminente.

« Nous devons travailler collectivement pour réduire nos consommations afin de retrouver des marges de manœuvre », ont déclaré les PDG d’Engie (ENGIE.PA), EDF (EDF.PA) et Total (TTEF.PA) dans une lettre ouverte publiée par l’hebdomadaire journal Journal du Dimanche.

La lettre signée par Catherine MacGregor d’Engie, Jean-Bernard Levy d’EDF et Patrick Pouyanne de TotalEnergies évoquait une forte baisse des expéditions de gaz russe ainsi qu’une production d’électricité limitée en raison de problèmes de maintenance.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

La France a pour objectif de remplir ses installations de stockage de gaz d’ici le début de l’automne, a déclaré jeudi la Première ministre Elisabeth Borne. Le site de stockage de gaz du pays est actuellement rempli à 59 %.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a mis en évidence la dépendance de l’Europe vis-à-vis du gaz russe, provoquant une ruée vers des sources d’énergie alternatives.

Les médias français ont rapporté en mars que le gouvernement était en pourparlers avec TotalEnergies sur l’augmentation de la capacité de réception de GNL après que les États-Unis se soient déclarés prêts à augmenter les expéditions vers l’Europe.

« Agir dès cet été nous permettra d’être mieux préparés au début de l’hiver prochain, notamment pour économiser nos réserves de gaz », ont déclaré les dirigeants des énergéticiens dans leur lettre, ajoutant que les efforts pour limiter la consommation doivent être « immédiats, collectifs ». et massive. » .

Ils ont cité leurs propres efforts pour trouver de nouvelles sources de gaz et construire un terminal flottant de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le port nord du Havre.

La France a récemment prolongé son mécanisme de tarification du gaz jusqu’à la fin de l’année. Initialement prévu jusqu’à fin juin, le dispositif vise à limiter l’impact de la hausse des prix de l’énergie sur le pouvoir d’achat des consommateurs.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Nicolas Delame, Benjamin Mallet et Mimosa Spencer Montage par Sandra Maler et David Goodman

Notre norme : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.