Le géant Amazon annonce l’ouverture de sa première base logistique en Turquie

Le géant « Amazon » a annoncé qu’il ouvrira sa première base logistique en Turquie à Istanbul cet automne.

La société a déclaré mercredi dans un communiqué qu’elle prévoyait de construire une base logistique en Turquie avec un investissement de plus de 100 millions de dollars, pour répondre à la demande croissante.

Elle a déclaré avoir officiellement lancé ses activités commerciales en Turquie en septembre 2018 et offrir à ses clients des prix abordables, des options de livraison rapides et fiables, ainsi que des opportunités d’emploi pour plus de 500 personnes.

À son tour, le chef du Bureau présidentiel turc des investissements, Ahmet Burak Daglioğlu, a souligné dans un communiqué que la Turquie, avec sa forte économie, ses infrastructures, ses capacités humaines et son emplacement stratégique, est devenue le centre d’attention des investisseurs internationaux.

Il a ajouté que la Turquie fournit aux investisseurs internationaux des services dans des domaines tels que la recherche et le développement, la conception, la production, la logistique et la gestion.

Pendant ce temps, le vice-président des opérations d’Amazon en Europe, Stefano Perego, a exprimé sa joie à l’ouverture de la première base logistique à Istanbul, soulignant la confiance qu’ils accordent à la Turquie.

Il souligne que la base logistique offrira, la première année, plus d’un millier d’opportunités d’emploi diverses et complètes pour différentes expériences et formations, dans un environnement de travail moderne avec des salaires et des avantages sociaux satisfaisants.

Amazon a son siège social à Seattle, dans l’État de Washington, et possède des succursales et des sites dans un certain nombre de pays, tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, le Japon, le Canada et la Chine.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.