Le diffuseur français Patrick Boivre, Darfour, fait face à de nouvelles accusations de viol

Un nouveau chapitre s’ouvre dans les allégations d’agressions sexuelles contre l’ancien présentateur du journal télévisé Patrick Bouivre, 74 ans, originaire du Darfour.Petit écran accusé de viol, espère que le juge d’instruction chargé de l’affaire ouvrira une nouvelle enquête.

Florence Purcell, 38 ans, est accusée de l’avoir forcé à avoir des relations sexuelles en 2004 et 2009 avec elle, ancienne présentatrice du journal télévisé de TF1.

L’auteur a porté plainte contre lui le 15 février, mais le parquet de Nanterre a suspendu les poursuites fin juin pour « insuffisance de preuves ».

La nouvelle plainte de Purcell déposée à Nanterre, selon un reportage diffusé par Radio France et confirmé par le parquet à l’AFP, permet la nomination quasi automatique d’un juge d’instruction, à condition qu’une somme d’argent soit versée pour couvrir les amendes en cas d’infraction violation. confession.

Contactés, l’avocat de Purcell et celui de Patrick n’ont fait aucun commentaire sur le Darfour.

Le 15 mars, le journal Le Monde a publié sur son site Internet dix témoignages sur « l’exploitation de la position dominante » de Patrick Boever Darfour au fil des ans.

Patrick Bouever Darfur nie avoir jamais forcé Purcell ou toute autre femme à avoir des relations sexuelles avec lui. Fin mars, il a porté plainte contre Purcell pour « calomnie ».

Vingt-trois femmes ont témoigné et neuf ont choisi de porter plainte pour viol, agression sexuelle ou harcèlement sexuel. La plupart des accusations ont été abandonnées faute de preuves suffisantes, ce qui a conduit à la clôture de l’affaire.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.