Le critique emprisonné de Poutine, Navalny, demande à la France de voter pour Macron | L’actualité d’Emmanuel Macron

Le chef de l’opposition russe emprisonné dit que la France lui tient à cœur et qu’il sent qu’il peut parler au peuple français pour un certain nombre de raisons.

Le critique emprisonné du Kremlin, Alexey Navalny, a appelé les électeurs français à soutenir le président sortant Emmanuel Macron lors de l’élection présidentielle, accusant son adversaire de droite Marine Le Pen d’avoir des liens avec le président russe Vladimir Poutine.

Navalny a déclaré qu’il « soutiendrait la France » lors du deuxième tour de scrutin dimanche entre Macron et Le Pen, qui a soutenu Poutine dans le passé.

« Les prisonniers politiques russes s’adressant aux électeurs français sont assez ironiques… J’exhorte certainement, sans aucun doute, les Français à voter pour @EmmanuelMacron le 24 avril », a déclaré Navalny dans un long fil Twitter mercredi.

Navalny a ajouté qu’il était « surpris » que le parti de Le Pen ait reçu un prêt de neuf millions d’euros (9,8 millions de dollars) de la « société de blanchiment d’argent notoire de Poutine », la première banque tchéco-russe.

« Je n’ai aucun doute sur le fait que les négociations avec ces personnes et les accords avec elles font également partie de la politique de l’ombre », a déclaré Navalny, 45 ans. « C’est de la corruption. Il vend de l’influence politique à Poutine. »

Il dit que la France est « proche » de son cœur et il sent qu’il peut parler français pour un certain nombre de raisons.

« J’ai été incarcéré suite à une plainte pénale déposée par une société française », a-t-il déclaré, faisant référence à la société française de cosmétiques Yves Rocher.

En 2014, un tribunal russe a reconnu Navalny coupable d’avoir fraudé la filiale russe Yves Rocher dans une décision jugée plus tard « arbitraire » par la Cour européenne des droits de l’homme.

Il a été condamné à trois ans et demi de probation, mais condamné en 2021 à purger une peine de prison.

« Je soutiendrai la France, la France et @EmmanuelMacron », a déclaré Navalny sur Twitter.

« Juste un hypocrite »

Il a ajouté qu’il voulait aussi faire appel à ceux qui n’excluaient pas de choisir Le Pen. Il a déclaré que quiconque se dit « conservateur » et sympathise avec Poutine n’est « qu’un hypocrite sans conscience ».

« Les élections sont toujours difficiles. Mais vous devez aller vers eux pour au moins voter pour quelqu’un », a écrit Navalny.

En 2020, Navalny a survécu à une attaque d’empoisonnement avec Novichok, un agent neurotoxique de conception soviétique, qu’il a imputé au Kremlin.

Le mois dernier, un tribunal russe l’a reconnu coupable de nouvelles accusations de détournement de fonds et d’outrage au tribunal et a prolongé sa peine à neuf ans dans une prison de haute sécurité.

Navalny et son équipe ont publié des vidéos sur la richesse de l’élite russe, recueillant des millions de vues sur YouTube.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.