Lance Armstrong a dépouillé ses sept titres du Tour de France

Lance Armstrong a été déchu de ses sept titres du Tour de France et interdit de cyclisme à vie par l’Agence antidopage des États-Unis ce jour-là il y a 10 ans.

L’USADA a publié une déclaration confirmant les sanctions après qu’Armstrong, qui a remporté 22 victoires d’étape au cours de sa carrière sur le Tour, ait choisi de ne pas contester les allégations de dopage.

Malgré cela, il a publié une déclaration insistant sur le fait que le procès avait été « partial et injuste ».

Lance Armstrong a remporté sept titres du Tour de France (John Giles / PA)

Dans la déclaration, il a déclaré: « Si je pensais un instant qu’en participant au procès de l’USADA, je pourrais faire face à ces allégations dans un environnement équitable et, une fois pour toutes, faire taire ces allégations, j’en profiterais.

« Mais je refuse de participer à un processus aussi unilatéral et injuste. Indépendamment de ce que (PDG de l’USADA) Travis Tygart dit, il n’y a aucune preuve matérielle pour étayer ses affirmations farfelues et odieuses.

« Le seul test physique ici, ce sont les centaines de contrôles que j’ai passés avec brio. Je me suis rendu disponible 24h/24 et partout dans le monde. En compétition. Hors compétition. Sang. Urine. Quoi qu’ils aient demandé, je l’ai fourni.

« A quoi servent tous ces tests si, au final, l’USADA ne les retient pas ? »

Armstrong a admis plus tard avoir utilisé des drogues améliorant la performance au cours de sa carrière dans une interview télévisée avec Oprah Winfrey en janvier 2013.

Armstrong avait remporté toutes les éditions du Tour de 1999 à 2005.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.