Lacazette brille alors que Lyon bat Ajaccio 2-1 en championnat de France

Alexandre Lacazette a marqué un but et fourni une passe décisive à son retour à son ancienne place alors que Lyon entamait sa campagne en championnat de France en battant le promu Ajaccio 2-1 vendredi.

Lacazette a nourri l’ailier brésilien Tete, qui a ouvert le score avec un premier effort à la 12e minute.

Tete s’est avéré être une épine dans le pied de la défense d’Ajaccio. Il a forcé le gardien Benjamin Leroy à sauver d’un tir lointain à la septième minute.

Après une faute de Cédric Avinel sur Tete, Lacazette a doublé la mise à la 22e minute sur penalty.

Il grandit au conservatoire de la jeunesse de Lyon. Il a joué pour la première équipe 2010-17 avant un passage de cinq ans en Premier League anglaise à Arsenal.

Les hôtes ont eu des ennuis après que le gardien Anthony Lopes a été expulsé à la 27e minute pour avoir percuté imprudemment l’attaquant d’Ajaccio Mounaim El Idrissy. Thomas Mangani a converti le penalty suivant pour en retirer un à la 31e minute.

La ligue française n’est pas connue comme la ligue des bouchers. Cependant, le jeu est soudainement devenu plus tendu et féroce. Lacazette et l’attaquant d’Ajaccio Romain Hamouma ont été avertis à la 32e minute pour leur implication dans une bagarre après une faute de Thiago Mendes sur El Idrissy.

Avant la pause, Ajaccio était également réduit à 10 hommes lorsque Hamouma a reçu un deuxième carton jaune pour avoir donné un coup de coude à Lucas Paqueta au visage.

La deuxième mi-temps a été plus civilisée avec un seul carton jaune dans le temps additionnel.

Le gardien de la réserve lyonnaise Rémy Riou a conservé la victoire en sauvant la puce de Riad Nouri à la 59e minute et en stoppant le corner d’El Idrissy à la 60e.

« Il y a toujours des inquiétudes la saison dernière d’être touché dans la pause rapide à la fin du match et de perdre des points », a déclaré Lacazette à propos de la performance moyenne de son équipe en seconde période. « Nous n’avons pas été trop confiants dans le match pour gagner et jouer confortablement jusqu’à la fin. »

Sous la direction du nouveau propriétaire américain John Textor, Lyon espère concourir pour une place européenne après la huitième place la saison dernière, le pire résultat du club depuis 1997.

Samedi, le Paris Saint-Germain, champion en titre, se rend à Clermont tandis que Strasbourg accueille Monaco.

___

Plus de football AP : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.