La société française d’énergie marémotrice empoche 2,5 millions d’euros d’investissement

La société française Sabella a levé 2,5 millions d’euros par le biais d’une émission obligataire pour soutenir son activité et ses activités dans le domaine de l’énergie marémotrice.

Illustration/hydrolienne D10 Sabella (Avec l’aimable autorisation de Sabella)

Campagne d’investissement en cours Plateforme GwenneGfait ses preuves pour Sabelle qui émet des obligations avec un taux de remboursement de 8,5%, et le ticket d’investissement minimum est fixé à 1000 €.

L’objectif de la campagne d’investissement est de collecter fonds à utiliser pour soutenir un certain nombre de projets industriels et de recherche et développement Sabella était impliquée.

Selon les informations de la plateforme GwenneG, une partie du financement sera utilisée pour le soutien de l’UE TIGRE et PHARES projet.

Dans le cadre du projet PHARES, Sabella et son partenaire AKUO Energy prévoient de développer un champ d’énergie marémotrice au large de l’île d’Ouessant qui comprendra deux hydroliennes Sabella, chacune d’une puissance de 500 kW.

Le projet verra la construction et la mise en œuvre d’un modèle énergétique insulaire hybride combinant trois sources d’énergie renouvelables différentes.

Outre l’énergie marémotrice, le projet verra l’installation d’une éolienne et d’une centrale solaire, soutenues par un système de stockage d’énergie développé par EDF SEI.

Quant au projet TIGER, Sabella prévoit de déployer deux turbines D8 de 250kW sur le site de la baie du Morbihan en France.

Le projet, développé par des partenaires britanniques et français, vise à accélérer la croissance de l’énergie marémotrice en installant jusqu’à 8 MW de nouvelle capacité marémotrice sur des sites situés dans et autour de la région de la Manche.

Ainsi, Sabella construit son usine d’assemblage sur le port de Brest, lieu stratégique pour l’entreprise qu’elle compte utiliser pour assembler et tester des hydroliennes avant leur installation en mer.

L’investissement devrait également accélérer la stratégie de commercialisation de l’entreprise et rapprocher l’entreprise de la maturité commerciale.

Pour rappel, la turbine Sabella D10 récemment installée sur l’île d’Ouessant, vient de commencer à exporter l’énergie propre du réseau électrique de l’île.


Inscrivez-vous à l’exposition et à la conférence sur l’énergie offshore :


Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.