La Russie envisage l’idée de transformer l’Ukraine en un État neutre et démilitarisé

Le porte-parole présidentiel russe Dmitri Peskov a déclaré que Moscou était prêt à envisager l’idée de transformer l’Ukraine en un État démilitarisé avec ses propres troupes, à l’instar de la Suède ou de l’Autriche.

« C’est une option qui est déjà en cours de discussion et qui peut être considérée comme un véritable compromis », a déclaré Peskov, selon l’agence russe RIA Novosti.

La Suède a maintenu une politique de neutralité depuis 1815, ayant perdu un tiers de son territoire après les guerres napoléoniennes.

En décembre 1955, les gouvernements de l’Union soviétique, des États-Unis d’Amérique, de la Grande-Bretagne et de la France ont annoncé la reconnaissance de la neutralité permanente de l’Autriche et, le 14 décembre, le pays est devenu membre des Nations Unies.

L’attaché de presse de la présidence n’a pas commenté les questions des journalistes quant à savoir si ce que la Russie fait actuellement en Ukraine peut être appelé la Grande opération militaire spéciale patriotique pour protéger la république combattant le Donbass et sauver la Russie.

« Je n’étais pas au courant que ce sujet était discuté au Kremlin », a déclaré Peskov, notant que la question était laissée aux politologues et aux historiens.

partager

Impression




Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.