La légende du cinéma français Jean-Louis Trintignant est décédée

La légende du cinéma français Jean-Louis Trintignant est décédée

Paris: La France a perdu vendredi une légende du grand écran – l’acteur Jean-Louis Trintignant, décédé à l’âge de 91 ans, a été salué par le président Emmanuel Macron comme un « énorme talent artistique ».

Parmi les légendes qui ont émergé au cours de la Nouvelle Vague du cinéma français des années 1960, Trintignant a eu l’une des carrières les plus durables, réalisant encore des films révolutionnaires bien après ses quatre-vingts ans.

Son autorité calme et sa voix forte ont marqué quelque 120 films, du célèbre « Et Dieu créa la femme » avec Brigitte Bardot en 1959, en passant par des classiques comme « Un homme et une femme » et « Z », jusqu’aux drames. – D’autres drames forts comme « Three Colors: Red » et « Amour ».

« Il accompagne nos vies à travers le cinéma français », a déclaré Macron lorsqu’il a été informé de l’actualité lors d’une conférence technologique à Paris.

« C’est une page qui donne vie à un talent artistique et à une voix extraordinaires. »

La vie de Trintignant, cependant, a été marquée par un horrible traumatisme lorsque sa fille Marie a été battue à mort par son petit ami rock star Bertrand Cantat en 2003.

Il était entouré de sa famille dans le Gard, dans le sud de la France, lorsqu’il est décédé, a déclaré sa femme dans un communiqué. Aucune cause de décès n’a été donnée.

Jacques Fontaine

"Fanatique de la musique amateur. Ninja de l'alcool. Troublemaker sans vergogne. Passionné de nourriture. Introverti extrême. Nerd du voyage certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.