La France répondra aux préoccupations du Luxembourg concernant la sécurité nucléaire de la France | Nouvelles du monde

PARIS (Reuters) – L’Autorité de régulation nucléaire française ASN a proposé de discuter des préoccupations du gouvernement luxembourgeois concernant la sécurité des centrales nucléaires près de la frontière franco-luxembourgeoise lors d’une réunion en juin, a indiqué l’ASN dans une lettre vue par Reuters, suite à la corrosion. des problèmes ont été trouvés dans certains réacteurs ailleurs.

La lettre, datée du 21 avril, était une réponse à une lettre du gouvernement luxembourgeois du 19 janvier, vue par Reuters, dans laquelle les ministres luxembourgeois de l’énergie et de l’environnement exprimaient leurs inquiétudes quant à la sécurité de la centrale nucléaire de Cattenom, qui se trouve à environ 10 kilomètres (6,21 miles ) de la frontière et à 25 kilomètres de la capitale Luxembourg.

En mars, EDF a arrêté l’un des quatre réacteurs de Cattenom – le réacteur 3 – pour des visites de sûreté suite à la détection de problèmes de corrosion sur des réacteurs similaires ailleurs. L’ASN a déclaré que les réacteurs 1 et 2 n’avaient montré aucun problème lors de la dernière inspection majeure et a déclaré qu’EDF enquêtait actuellement sur Cattenom 4.

Dans leur courrier du 19 janvier, le ministre luxembourgeois de l’Energie Claude Turmes et la ministre luxembourgeoise de l’Environnement Carole Dieschbourg ont demandé à l’ASN dans quelle mesure des problèmes techniques sur les réacteurs nucléaires proches de la frontière pouvaient constituer une menace pour la sécurité du Duché.

Caricatures politiques sur les dirigeants mondiaux

Ils ont demandé si le réacteur de Cattenom était concerné par des problèmes de corrosion constatés sur d’autres réacteurs d’EDF, si une enquête Cattenom avait commencé et si des travaux de réparation étaient prévus.

Le Luxembourg a également demandé à l’ASN si elle tiendrait le gouvernement informé des travaux d’enquête et de réparation, et combien de temps il faudrait pour inspecter complètement le réacteur de Cattenom.

Le directeur de l’ASN, Olivier Gupta, répondant à la lettre du 19 janvier et à une autre lettre luxembourgeoise du 14 avril, a indiqué qu’il proposait d’aborder le sujet lors de la prochaine commission franco-luxembourgeoise de sûreté nucléaire le 13 juin.

Ces dernières années, les autorités des pays voisins de la France, dont l’Allemagne, la Suisse et la Belgique, ont exprimé à plusieurs reprises leurs inquiétudes concernant la sécurité des centrales nucléaires françaises, dont beaucoup ont été construites près de la frontière.

Les prix de l’électricité de la courbe de front de la France sont sur une tendance haussière depuis mardi, après que l’EDF a publié des documents confirmant des problèmes de corrosion sur certains réacteurs. La charge de base de 2023 de l’année prochaine a atteint un nouveau record contractuel de 258,25 euros/MWh vendredi.

(Reportage de Geert De Clercq, reportage supplémentaire de Forrest Crellin; édité par Louise Heavens et Elaine Hardcastle)

Droits d’auteur 2022 Thomson Reuters.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.