La France ouvrira ses archives sur la guerre d’Algérie 15 ans avant l’échéance légale

La ministre française de la Culture, Roselyn Bachelot, a annoncé que les archives de « l’enquête judiciaire » de la guerre d’Algérie (1954-1962) seraient bientôt déclassifiées après près de 60 ans, alors que les relations algéro-françaises sont en crise depuis des mois.

« Il y a quinze ans, j’ouvrais les archives de l’enquête judiciaire des forces de gendarmerie et de police dans la guerre d’Algérie », a déclaré vendredi Bachelot à BFMTV. Cette déclaration intervient deux jours après la visite du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à Alger.

Bachelot a ajouté qu’il voulait que tout le monde voie « clairement » ce qui s’est passé, notant qu’il y avait des gens qui « falsifiaient des faits historiques », et qu’il était impossible de construire un « récit national sur de fausses bases ». Bachelot a souligné que la France voulait reconstruire certaines choses avec l’Algérie, mais que ce processus ne pouvait se faire que sur des « bases de vérité ».

Bachelot a déclaré que la falsification des faits conduit à la haine et à l’agitation, ajoutant qu’une fois « les faits sont mis sur la table, reconnus et analysés », ce n’est qu’alors que la réconciliation peut commencer.

Interrogé sur les répercussions de cette décision, notamment sur l’aveu futur par la France d’actes de torture commis par des militaires français en Algérie, Bachelot répond qu’il est dans l’intérêt de la France d’admettre qu’il y a eu torture.

L’annonce de Bachelot s’inscrit dans le cadre d’une campagne plus large lancée par le président français Emmanuel Macron, qui cherche à se réconcilier avec l’Algérie. En septembre 2018, le président français a admis que la disparition en 1957 du mathématicien et militant communiste Maurice Auden en Algérie était l’œuvre de l’armée française. Macron a ensuite autorisé la famille Auden à consulter des documents des archives secrètes.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.