La France envoie 55 tonnes d’aide humanitaire à l’Ukraine

La France a envoyé lundi 55 tonnes de matériel médical, d’ordinateurs, de lait pour bébé et de générateurs à l’Ukraine via la Pologne, a indiqué le ministère français des Affaires étrangères. On estime que 3,5 millions de personnes ont fui le pays depuis le début de l’invasion russe il y a un mois.

L’aide d’urgence, d’un montant de 2,4 millions d’euros, a été acheminée par un avion-cargo A330 de Paris à Varsovie, a indiqué le ministère dans un communiqué.

« En liaison avec les autorités polonaises, ces matériaux seront remis sans délai aux autorités ukrainiennes », peut-on lire.

Le matériel médical – 10 tonnes au total – comprend dix générateurs d’oxygène pour les unités de soins intensifs et neuf tonnes de médicaments.

La France a également envoyé 31 groupes électrogènes, dont six de grande capacité, « pour renforcer la sécurité électrique des établissements de santé ukrainiens ».

Huit tonnes d’équipements informatiques et de communication – smartphones, ordinateurs, routeurs et 60 kilomètres de fibre optique – devraient également permettre d’assurer la continuité des liens et des communications.

Les collectivités locales et les entreprises ont contribué à l’opération sous forme de dons. Neuf tentes familiales de 42 m2 ont également été données aux Polonais Croix Rouge pour accueillir les réfugiés ukrainiens.

Direction Pologne

Selon l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, près de 3,5 millions de personnes ont fui Ukraine depuis le début de l’offensive russe, dont la moitié en Pologne voisine.

Les réfugiés souffrent d’un certain nombre de problèmes de santé, dont la diarrhée et la déshydratation, mais le principal besoin est un soutien en raison d’un traumatisme, a déclaré Paloma Cuchi, représentante de l’OMS en Pologne, lors d’un briefing à Genève.

Dans un discours télévisé mardi, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déploré l’invasion russe de l’Ukraine, affirmant que « la guerre n’avance pas rapidement ».

« Le seul résultat de tout cela est plus de souffrance, plus de destruction et plus d’horreur à perte de vue », a-t-il déclaré. « Poursuivre la guerre en Ukraine est moralement inacceptable, politiquement indéfendable et militairement dénué de sens. »

Appelant à la fin de la guerre, il a déclaré « qu’il y a suffisamment de choses sur la table pour prendre les hostilités maintenant et négocier sérieusement ».

(avec des fils)

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.