La France détecte la grippe aviaire dans un élevage de canards

Paris, le 29 août La grippe aviaire hautement pathogène, la grippe aviaire, a été détectée dans un élevage de canards dans l’est de l’Ain, en France, provoquant l’abattage d’un total de 10 600 canards, ont rapporté les médias français.

Le Service de l’Etat (direction départementale de la protection des populations) de l’Ain a mis en évidence l’apparition d’un foyer de grippe aviaire dû à la souche du virus H5N1 dans un élevage de canards situé à Saint-Nizier-le-Désert, rapporte Le Figaro, citant la préfecture de l’Ain.

Des enquêtes épidémiologiques sont en cours alors que des suspicions d’infection par la grippe aviaire font suite à des observations de décès anormaux de canards dans des élevages, écrit Le Figaro, ajoutant que le premier lot de grippe aviaire hautement pathogène a été découvert samedi dans des élevages de canards, a rapporté l’agence de presse Xinhua.

Selon les autorités locales, le cluster a été « repeuplé et désinfecté », et une zone de protection de 3 km autour du foyer, une zone de surveillance et de contrôle de 10 km autour du foyer a été mise en place.

Depuis novembre 2021, la France a signalé plus de 1 300 grappes de virus hautement pathogènes et ordonné l’abattage de 20 millions d’oiseaux. Au cours de la période allant de l’automne 2020 au printemps 2021, 500 groupes d’influenza aviaire hautement pathogène ont été détectés et 3,5 millions d’oiseaux ont été abattus dans le pays.

Avis de non-responsabilité : cet article a été automatiquement publié à partir du flux de l’agence sans aucune modification du texte et n’a pas été révisé par un éditeur

Ouvrir dans l’application

Rochelle Samuel

"Un fauteur de troubles incurable. Praticien de la télévision. Évangéliste de Twitter subtilement charmant. Entrepreneur de toujours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.