La France demande à ses citoyens de quitter l’Ukraine

Paris: La France a demandé samedi à tous ses ressortissants en Ukraine de quitter le pays et a appelé ceux des zones les plus vulnérables de l’est de l’Ukraine à partir « sans délai ».

« Nous recommandons que tous les ressortissants français résidant en Ukraine ne soient pas absolument tenus de quitter le pays », a déclaré le ministère français des Affaires étrangères dans une mise à jour d’un avertissement de voyage pour les ressortissants français.

Il a ajouté que les Français actuellement dans « les régions de Kharkiv, Lougansk et Donetsk » et dans la région de Dnipro étaient invités « à quitter la région sans délai ».

Jusqu’à cette mise à jour, l’avis aux voyageurs de la France se contentait de conseiller à ses citoyens de « reporter tout voyage en Ukraine ».

tension

Le ministère a déclaré qu’en raison des « tensions résultant du déploiement des troupes russes à la frontière ukrainienne » et des « nouvelles violations du cessez-le-feu » dans les régions séparatistes pro-russes, il a également recommandé à la France « de ne pas se rendre dans les zones frontalières du nord et de l’est de le pays. »

Allemand

Plus tôt samedi, l’Allemagne a demandé à ses citoyens de quitter l’Ukraine « immédiatement » en raison du risque de conflit armé dans le pays.

« Nous mettons en garde contre tout voyage en Ukraine » et « exhortons immédiatement les ressortissants allemands » qui se trouvent en Ukraine « à quitter le pays sans délai », a déclaré le ministère allemand des Affaires étrangères dans un communiqué.

De son côté, la compagnie aérienne allemande « Lufthansa » a annoncé samedi qu’elle arrêterait ses vols réguliers vers les villes ukrainiennes de Kiev et d’Odessa, à partir de lundi.

« En raison de la situation actuelle en Ukraine, Lufthansa Group Airlines suspendra ses vols réguliers vers Kiev et Odessa jusqu’à fin février pour l’instant », a déclaré Lufthansa dans un communiqué.

La compagnie allemande opérera un nombre limité de vols samedi et dimanche avant de suspendre le service, tandis que ses vols se poursuivront vers la ville occidentale de Lviv.

Air France

En revanche, Air France a annoncé samedi qu’elle maintiendrait pour l’instant ses vols réguliers vers l’Ukraine.

Un porte-parole de la compagnie a déclaré à l’AFP, « Le prochain vol vers Kiev est prévu demain (dimanche) à 09h40. Bien sûr, nous surveillons la situation de près, mais actuellement les vols sont en cours », notant qu’Air France opérera un autre vol mardi. droit.

Jacques Fontaine

"Fanatique de la musique amateur. Ninja de l'alcool. Troublemaker sans vergogne. Passionné de nourriture. Introverti extrême. Nerd du voyage certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.