La France balaie le Japon pour rester invaincue dans l’étape VNL Q QC

La France, numéro 3 MONDIALE, a remporté une victoire 25-22, 27-25, 25-16 contre le Japon pour rester invaincue lors de son affrontement dans la Ligue des Nations de volley-ball de Quezon City samedi devant 9 491 fans hurlants au Smart Araneta Coliseum.

Parachutant une unité de départ différente, le Japon a pris une position solide dans les deux premiers sets, mais s’est estompé dans le troisième, alors que la France, avec un service solide et un jeu offensif, s’est retirée à 17-9 et n’a jamais regardé en arrière.

Le médaillé d’or des Jeux olympiques de Tokyo s’est amélioré à une défaite 6-1 avant le duel de dimanche matin avec l’Allemagne. La France n’a pas encore produit de set dans le swing de Quezon City.

Après une victoire difficile 25-20, 21-25, 24-26, 25-19, 15-13 contre l’Italie, championne d’Europe, vendredi soir, le Japon, avec un court temps de récupération, a apporté des ajustements majeurs à ses six titulaires.

Avec les as attaquants Yuji Nishida et Yuki Ishikawa qui ne partaient pas et Ran Takahashi défini comme libéro, la deuxième unité japonaise a affronté la France, qui a également aligné le joueur vedette Earvin Ngapeth, dans le premier set avant de perdre.

Poussé dans un deuxième set prolongé par la réserve japonaise, Barthelemy Chinenyeze a porté le coup fatal pour donner à la France une avance de 2-0.

« Ce fut un combat très difficile aujourd’hui. Je pense que nous avons bien joué. Le Japon a joué de manière incroyable en défense, il était donc difficile de trouver des solutions pour notre attaque, mais au final, nous avons gagné 3-0 et nous avons pu conserver les trois points aujourd’hui », a déclaré Trevor Clevenot, qui compte 10 points, sept réceptions et quatre creuse.

Jean Patry avait trois blocs à terminer avec 14 points restants avec six coups, tandis que le libéro français Benjamin Diez avait 11 coups et six réceptions.

Tout s’est bien passé pour la France, qui se prépare également pour les Championnats du monde en août.

« Nous étions très bons, nous avons gagné. C’est important pour notre confiance », a déclaré Clevenot.

Le Japon, mené par 15 attaques décisives Otsuka Tatsunori, a subi sa deuxième défaite en sept matchs.

« Je joue habituellement hors de la batte mais aujourd’hui, j’ai joué dans l’autre sens. C’est difficile. J’ai juste appliqué notre entraînement dans l’autre sens », a déclaré Tastunori à propos de son changement de position de pointe contre la France.

Kenta Takanashi a 13 points et six points pour le Japon.

LES PAYS-BAS ONT BATTU L’ARGENTINE

Les Pays-Bas ont battu l’Argentine, 22-25, 25-23, 20-25, 25-19, 15-13, pour terminer leur passage à Quezon City avec une victoire.

Les Pays-Bas sont revenus du trou 4-8 et ont pris une avance de 14-12 grâce à l’as Fabian Plak avant que l’Argentin ne sauve une balle de match grâce à Exequiel Palacios.

Nimir Abdel-Aziz a ensuite produit un vainqueur du match avec une mise à mort solide pour compléter le retour néerlandais.

L’un des favoris des fans, Nimir a perdu 24 points, dont deux as de service, Bennie Tuinstra a ajouté 18 points, cinq réceptions et quatre récupérations, tandis que Plak a récolté cinq as de service et quatre blocs d’équipe pour l’effort de 14 points des Pays-Bas.

Les Pays-Bas ont terminé le relais de dimanche 2 avec un dossier de 5-3, après avoir remporté les trois matchs du match philippin, le seul revers étant aux mains de la France, médaillée d’or olympique de Tokyo.

« C’est bien. Nous nous amusons ici. C’est amusant. Les fans sont super. Le gymnase est super », a déclaré Nimir.

Les sept meilleures équipes ainsi que l’Italie, pays hôte, atteindront la finale VNL le mois prochain à Bologne, alors que Nimir attend avec impatience une étape importante de la compétition lors de la semaine 3 à Gdansk, en Pologne, la semaine prochaine.

« On verra semaine par semaine. Cette semaine est une semaine chaude. Nous allons récupérer un peu et ensuite nous verrons ce que nous pouvons faire en Pologne », a déclaré Nimir.

L’Argentine, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo, adore jouer aux Philippines.

« C’était tellement incroyable. La foule était incroyable. Je suis vraiment content de venir jouer ici », a déclaré Agustin Loser, qui a six contres pour 16 points.

L’Argentine est tombée à 2-6 au total et est allée 1-3 dans la manche de Quezon City.

Bruno Lima s’est qualifié avec 21 points et six coups, tandis que Palacios a récolté 19 points, dont trois as au service, et 11 réceptions pour l’Argentin.

Lancelot Bonnay

"Érudit primé au bacon. Organisateur. Fanatique dévoué des médias sociaux. Passionné de café hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.