« La finale de la Ligue des champions n’est pas une bonne publicité pour la France »

Hugo Lloriscapitaine de l’équipe de France, a déclaré que les incidents du 28 mai dernier en finale de la Ligue des champions « ne sont pas une bonne publicité pour France» Et voulait que les responsables des altercations soient retrouvés.

Loris s’est prononcé à la veille de « Les Bleus » face au Danemark vendredi dans un match valable pour la Ligue des Nations et qui, de fait, se joue en Stade de France Saint-Denisoù le chaos régnait samedi dernier avant la finale entre les Liverpool et le Real Madrid.

« Même si cette finale ne dépend pas uniquement des Français, ce n’est pas ce qu’on aime voir dans le football. En tant que joueur, je veux que tout soit bien organisé pour les supporters, les familles et nos proches », a déclaré le gardien de concentration de Clairefontaine Gaulois.

Le choc de demain ne verra pas la présence de l’entraîneur français, Didier Deschamps, qui a pris quelques jours de congé en raison du décès de son père, a annoncé mardi. Remplace son second de lui, Guy Stéphan.

« Nous voulons faire de notre mieux en jouant un bon match, car c’est un tournoi auquel nous aspirons. On veut aussi montrer au coach qu’il peut compter sur nous », a-t-il ajouté. Loris.

Le champion du monde 2018 a parlé de son retour dans l’équipe nationale danoise Christian Eriksonqui a subi un arrêt cardiaque il y a un an en pleine réunion du Championnat d’Europe des portes Finlande.

« Ce que je l’ai vu jouer m’a impressionné (…) On sait que quand il est à 100 % c’est l’un des meilleurs joueurs du monde. Il est créatif, il sait quand accélérer, passer le temps, passer », a déclaré Lloris, qui a joué plusieurs saisons dans le Tottenham avec la moitié actuelle de Brentford.

Plus d’informations sur le Real Madrid

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.