Invasion ukrainienne: la Premier League et l’EFL annulent les contrats de diffusion en Russie | L’actualité du foot

La Premier League et la Ligue anglaise de football vont annuler leurs contrats de diffusion en Russie suite à l’invasion de l’Ukraine.

Les deux ligues ont chargé leurs avocats d’engager le processus de résiliation des contrats de diffusion en Russie, avec une annonce attendue dans les prochains jours.

Les organisateurs des ligues professionnelles anglaises sont unis dans le désir que plus aucun match ne soit diffusé en Russie, alors que Vladimir Poutine continue de faire la guerre à l’Ukraine.

Cette décision, qui n’est pas encore finalisée, signifierait une réduction des revenus des émissions étrangères : dans le cas de la Premier League, l’accord russe actuel vaut environ 6 millions de livres par an. Mais les dirigeants du football sont convaincus que tous les clubs anglais apporteront leur plein soutien au plan.

Utilisez le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Il y a eu une démonstration de solidarité avec l’Ukraine avant tous les matches de Premier League de samedi alors qu’elle continue de défendre son pays contre l’invasion russe.

La semaine dernière, le gouvernement britannique a ajouté la chaîne de télévision publique russe Sberbank à sa liste d’entreprises faisant l’objet de sanctions sévères après que les législateurs ont appelé le football anglais à prendre position contre l’agression russe. Rambler, la société de télévision basée à Moscou qui a un contrat avec la Premier League et l’EFL pour diffuser le football anglais, est une filiale de Sberbank.

Les joueurs étrangers en Ukraine et en Russie autorisés à quitter les clubs – temporairement

La FIFA a annoncé lundi soir une modification temporaire de son statut qui permet aux joueurs étrangers basés en Ukraine et en Russie de suspendre leurs contrats jusqu’à fin juin et de déménager ailleurs sans pénalité.

Sauf accord explicite contraire, les contrats de travail des joueurs et entraîneurs étrangers avec les clubs affiliés à la fédération ukrainienne seront automatiquement suspendus jusqu’à la fin de la saison.

Les joueurs et entraîneurs étrangers en Russie auront le droit de suspendre unilatéralement leurs contrats jusqu’à fin juin, si les clubs russes ne sont pas parvenus à un accord mutuel pour suspendre l’accord d’ici jeudi.

« Les joueurs et les entraîneurs seront considérés comme ‘hors contrat’ jusqu’au 30 juin 2022 et seront donc libres de signer un contrat avec un autre club sans subir de conséquences d’aucune sorte », lit-on dans le communiqué de l’instance dirigeante du football mondial.

Ces joueurs pourront s’inscrire dans un autre pays même si la période d’inscription dans ce pays est fermée, à condition qu’ils soient inscrits avant le 7 avril. Un club peut inscrire jusqu’à deux joueurs dans le cadre de cette exemption, a déclaré la FIFA.

La FIFA a déclaré que les mineurs fuyant l’Ukraine vers d’autres pays en raison du conflit armé seraient exemptés de la règle qui empêche le transfert international de joueurs avant l’âge de 18 ans.

La semaine dernière, le syndicat mondial des joueurs FIFPRO et le Forum des ligues mondiales ont écrit à la FIFA pour demander que les joueurs étrangers en Russie soient autorisés à résilier unilatéralement leurs contrats sans conséquences.

Appelle à l’annulation des contrats des clubs russes

Alors que la FIFA a confirmé des changements temporaires, les autorités du football ont été confrontées à des demandes d’annulation des contrats de joueurs russes enregistrés dans des clubs, afin qu’ils soient libres de signer pour des clubs ailleurs.

En Angleterre, Nottingham Forest est à l’avant-garde de l’idée et a écrit à l’EFL pour lui demander de régler le problème avec la FA et la FIFA.

À cette heure la semaine dernière, la FIFA et l’UEFA ont annoncé que les équipes nationales et les équipes de clubs russes avaient été suspendues de toutes les compétitions internationales jusqu’à nouvel ordre.

L’Association russe de football a rapidement annoncé qu’elle ferait appel de cette décision auprès du Tribunal arbitral du sport.

L’ancien entraîneur de Norwich Daniel Farke a démissionné de la tête du FC Krasnodar mercredi après que huit joueurs du club russe, dont l’ancien international français Remy Cabella et l’ailier suédois Victor Claesson, aient demandé la suspension du contrat.

Forest demande des changements d’urgence au système de transfert international, afin qu’aucun joueur ne soit lié contractuellement à un club russe lorsqu’il ne peut pas jouer pour lui.

Forest dit qu’il n’a pas de joueurs spécifiques en tête qu’ils aimeraient signer avec des clubs russes, même si les règles ont changé, mais ils y voient un point de principe important.

Si vous souhaitez soutenir l’aide en Ukraine, faites un don via le Fonds de soutien mondial WithUkraine à : www.withucraine.org

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.