France : Giroud, Deschamps attend plus que de belles paroles…

Présent en conférence de presse mercredi, Didier Deschamps s’est exprimé sur le retour d’Olivier Giroud en France. Malgré sa présence dans ce rassemblement, l’attaquant de l’AC Milan est loin d’avoir une place assurée pour le Qatar.

Deschamps n’est pas sûr de faire venir Giroud au Qatar

Je le croirai toujours. J’ai montré que je pouvais mettre de côté ma « pseudo » fierté et mon « pseudo » ego. A l’image de cette déclaration de mai dernier, Olivier Giroud a plusieurs fois expliqué à la presse qu’il était prêt à devenir un remplaçant exemplaire pour participer à la prochaine Coupe du monde avec la France. Suffisant pour convaincre Didier Deschamps ?

Entre dire et faire…

Évidemment pas. Interrogé mercredi en conférence de presse sur les appels du pied de l’attaquant des Rossoneri, l’entraîneur des Bleus n’a pas semblé particulièrement convaincu. J’sais pas ce que ça te dit, la limite ça m’intéresse pas a lancé le technicien tricolore pour la première fois.

Ce qui m’intéresse, ce sont les discussions et les échanges que je peux avoir avec lui, a-t-il poursuivi. Mais j’ai toujours su comment ça marche, et je vais me poser : entre le dire et le faire, il y a un cheminement. Je ne dis pas que c’est impossible, mais cela fera partie de mes réflexions dans un futur proche.

Tu sais ce que je pense

En clair, DD semble penser que Giroud ne tiendra pas parole s’il passe le plus clair de son temps sur le banc pendant la Coupe du monde. Comment pouvez-vous le convaincre? Il ne m’a pas convaincu, réplique le coach. Tu sais ce que je pense. Je ne rouvrirai pas le débat sur le statut. Ce n’est pas propre à Olivier Giroud. Il y a plusieurs joueurs, depuis que j’y suis, que je n’ai pas pris par rapport à leur statut. Même s’il n’a pas eu la même couverture médiatique.

De retour en sélection pour cette rencontre en septembre en raison de l’absence de Karim Benzema, en raison d’une blessure à la cuisse, le joueur aux 112 apparitions et 48 buts est donc encore loin d’avoir conquis la place au Qatar. Le but d’Olivier ici est de se donner à fond pour performer, prévient Deschamps. Pour lui comme pour les autres il y a compétition et il y aura des choix à faire. C’est à Giroud de prouver qu’il est un élément nécessaire pour les Bleus. Jeudi D contre l’Autriche ?

Est-ce que Giroud devrait aller en Coupe du monde avec les Bleus pour vous ? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région Ajouter un commentaire

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.