FilObjectif | Nouvelles | La France demande l’exclusion de la Russie de la Coupe du monde 2022

L’Association française de football a demandé l’exclusion de l’équipe nationale russe des qualifications pour la Coupe du monde qui se tiendra du 24 au 29 mars et des qualifications pour le tournoi 2022 au Qatar, qui se tiendra du 21 novembre au 18 décembre.

Cela fait suite à l’invasion russe de l’Ukraine, qui a incité l’Union européenne « UEFA » à déplacer la finale de la Ligue des champions de Russie.

Noel Le Gras, président de la fédération, a déclaré au journal français « Le Parisien »: « C’est quelque chose dont je n’ai pas encore discuté avec d’autres fédérations. J’ai tendance à exclure la Russie de la prochaine Coupe du monde. C’est ma première étape ».

Il a ajouté: « Je vois habituellement le sport comme un moyen de réconciliation entre les peuples et d’apaisement des tensions, mais dans ce cas, les choses sont allées trop loin. Dans le monde du sport, en particulier le football, il n’est pas possible de rester neutre. et donc je ne s’opposent pas à l’exclusion de la Russie ».

L’Association polonaise de football avait annoncé son refus d’affronter la Russie lors du barrage prévu le 24 mars, ce que le président de la fédération française a commenté : « Si la France est dans la même situation, c’est simple et il ne faut pas trop réfléchir On parle ici de la mort Dans ces circonstances dramatiques, comment imaginer jouer au football contre ce pays ?

Lorsqu’on lui demande si l’on peut dire que les joueurs russes n’ont rien à voir avec l’invasion de l’Ukraine, il répond : « Oui, mais ce sera quand même difficile. Ce n’est pas une espèce mais tout un pays. Ce n’est pas la faute de tous les Russes, mais nous ne pouvons pas rester neutres face à tout cela ».

« Il faut montrer une réaction de solidarité du monde du football et il ne faut pas non plus oublier les Ukrainiens. Le 29 mars, l’équipe de France devrait se rendre en Ukraine dans le cadre des éliminatoires européennes ».

Il a expliqué à propos de ce match : « L’Union européenne a décidé de maintenir le match à l’heure, mais il sera déplacé en terrain neutre ».

La Suède a annoncé sa solidarité avec la Pologne en refusant de jouer contre la Russie, où elle se rencontrera si la Suède bat la République tchèque et la Russie bat la Pologne en séries éliminatoires.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.