Élection présidentielle française : le gouvernement français démissionnera si Macron gagne : le Premier ministre Jean Castex | Nouvelles du monde

PARIS : Le Premier ministre français Jean Castex a déclaré mardi que son gouvernement présenterait sa démission si Emmanuel Macron était réélu président, dans le but de donner un « nouvel élan » au parti centriste de Macron avant les élections législatives de juin.
Macron fait face à une concurrence féroce lors d’un deuxième tour dimanche contre la vétéran d’extrême droite Marine Le Pen, les analystes avertissant qu’un faible taux de participation pourrait s’avérer un joker même si la plupart des sondages montrent Macron en tête.
S’il est réélu, « dans les prochains jours, comme le veut la tradition, je présenterai ma démission et celle du gouvernement au président », a déclaré Castex à la radio France Inter.
« Je fais partie de ceux qui pensent qu’il faut trouver un nouvel élan après la réélection du président », a-t-il ajouté.
Un vote parlementaire en juin sera un nouveau test de la popularité de Macron, et le renouvellement de sa majorité sera crucial pour poursuivre son programme réformiste, y compris une refonte du système de retraite qui obligerait la plupart des gens à travailler plus longtemps avant de prendre leur retraite.
Il y a eu des spéculations selon lesquelles la directrice de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, pourrait se voir offrir le poste de Premier ministre, bien qu’elle ait évité les questions à ce sujet lors d’une conférence de presse la semaine dernière.
Les sondages placent actuellement Macron à 53-56% au second tour contre 44-47% pour Le Pen, dans une finition beaucoup plus serrée qu’en 2017, lorsque les mêmes candidats se sont affrontés, mais Macron a remporté le vote avec 66%. .
« La partie n’est pas finie et nous ne pouvons certainement pas tirer de conclusion (…) que cette élection, ce match, a déjà été décidé », a déclaré Castex. « Il faut convaincre la France que le programme d’Emmanuel Macron est le meilleur pour la France et pour eux. »
Macron et Le Pen s’affronteront mercredi soir lors de leur premier débat de campagne télévisé, qui s’est avéré crucial pour gagner des millions d’électeurs, en particulier à gauche, qui ont déclaré aux agences de sondage qu’ils étaient toujours indécis.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.