Dionne Warwick est prise pour une femme blanche sur la copie française de son album

La légende de la musique Dionne Warwick apparaît jeudi à Spectacle tardif avec Stephen Colbert. Alors qu’il était là pour promouvoir son nouveau single, « Power in the Name », il a partagé une histoire choquante sur sa première tournée musicale à travers l’Europe en 1964.

Avant sa tournée, le label de musique français a sorti l’album Warwick’s. Cet endroit vide images mettant en vedette une femme blanche sur la couverture. Ainsi, lorsqu’il s’est produit pour la première fois en concert à l’Olympia de Paris, de nombreux spectateurs ont été surpris d’apprendre qu’il était noir.

« Comment as-tu réagi quand tu es apparu ? » demanda Colbert.

« Plutot cool. » dit Warwick. «Ils ont l’habitude de voir ça. Et il y a un halètement collectif. J’ai dit : ‘Ouais, je ne suis pas une femme blanche, je suis noire.’ »

Bien que la pochette déroute le public, ce chanteur bien-aimé est capable d’adoucir les choses avec sa voix majestueuse.

« Jusqu’à ce qu’ils m’ouvrent la bouche, ils ne pouvaient pas croire que j’étais moi », se souvient Warwick. « En fait, jusqu’à ce que je commence à chanter, puis tout à coup, tout le monde se détendait, s’asseyait et s’amusait. »

Spectacle tardif avec Stephen Colbert diffusé le dimanche soir à 23h35 SCS.

Regardez Rob Lowe révéler une blague amusante qu’Andy Warhol lui a faite :

En savoir plus sur Yahoo Entertainment :

Dites-nous ce que vous pensez! Frappez-nous Indonésie, Facebook ou Instagram. Et découvrez notre hôte, Kylie Mar, sur Indonésie, Facebook ou Instagram.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.