Championnat des joueurs: Rory McIlroy coupe au TPC Sawgrass alors que Tommy Fleetwood poursuit la tête

Tommy Fleetwood a raté les pires vents samedi mais a dû faire face à des conditions froides dimanche
-7 S Burns (États-Unis), T Hoge (États-Unis); -6 H Varner III (USA), E van Rooyen (SA)
Sélectionné : -5 T Fleetwood (anglais), P Casey (anglais); -4 C Smith (Australie); -3 J Thomas (États-Unis), B Watson (États-Unis), J Rahm (Spa); -2 D Johnson (États-Unis), R Knox (Sco), S Garcia (Spa); -1 T Hatton (Royaume-Uni), S Lowry (Irlande), I Poulter (Angleterre) ; Niveau V Hovland (Nor); +2 R McIlroy (NI), S Scheffler (États-Unis)

Après une semaine d’orages, de pluies torrentielles et de vents violents, dimanche a apporté des températures proches du point de congélation en Floride alors que le championnat des joueurs a finalement atteint sa mi-parcours au TPC Sawgrass.

Lorsque l’Anglais Tommy Fleetwood, le leader du combiné après le premier tour à six sous, a repris son deuxième du quatrième tour à 08h15 (12h15 GMT), c’était 2C.

« Il fait froid, il fait aussi froid que j’ai jamais joué dans un spectacle de tournée », a-t-il déclaré.

Son un sur 73 le place deux derrière Sam Burns et sept sous Tom Hoge.

Burns a tiré trois sous 69, tandis que Hoge, qui menait avec Fleetwood après le premier tour, a signé pour 71.

« J’ai enfilé mon troisième chandail et je n’ai toujours pas assez chaud », a déclaré Hoge. « Nous avons vraiment eu une belle fin de match nul. »

Les 10 meilleurs joueurs du classement ont tous commencé leurs tournois jeudi matin et, avec un temps clair, les conditions étaient plus faciles pour jouer, manquant les fortes pluies et le vent qui ont sévi vendredi et samedi.

Lee Westwood, qui sera l’un des partants plus tard jeudi, a déclaré qu’il ne voyait pas de « grande différence entre les vagues du matin et du soir dans certaines bonnes années ». L’Anglais a tiré un 73 en tête-à-tête au premier tour, mais a pris un 80 au second.

Paul Casey, qui a commencé son tournoi avec un triple bogey sept dans un par-quatre 10e au premier tour, a rejoint Fleetwood avec cinq sous. Le Britannique a frappé un score de moins de 69 ans sans bogey dimanche et n’a pas frappé un seul coup depuis son troisième trou au premier tour.

Il y a plusieurs grands noms planant à portée de frappe. Le champion en titre Justin Thomas, qui a terminé sa manche samedi, avait moins de trois ans, ainsi que le numéro un mondial Jon Rahm qui a réussi un birdie aux trous 16 et 18 au par-72.

McIlroy a percé

Rory McIlroy, d’Irlande du Nord, disputera les deux derniers tours après avoir frappé les deux bons en tête, mais il doit remercier Scott Piercy d’avoir abandonné le 17.

Avec les 65 meilleurs matchs et plus, McIlroy est dans le groupe à 66 ans, aux côtés de l’Américain Scottie Scheffler, qui a remporté deux de ses trois tournois précédents. Ils avaient besoin de quelqu’un pour se glisser dans le dernier groupe du parcours en seconde période.

Allez Piercy. La pauvre Américaine a frappé deux coups dans l’eau – les 32e et 33e au deuxième tour – alors qu’elle a accumulé un sept-sept bogey pour passer de deux sous à deux sur.

Un birdie dans ce dernier l’aurait vu assommer McIlroy et Scheffler, mais après une course folle qui s’est écrasée dans les arbres, il n’a même pas été en mesure de mélanger le par qui lui aurait donné deux tours de plus à jouer.

Le tournoi se terminera lundi après qu’une tempête a ravagé les deux jours d’ouverture avec près de cinq pouces de pluie tombant sur le terrain.

Le premier tour a duré 54 heures et 16 minutes après que de nouvelles tempêtes aient retardé le début du jeu samedi et que des vents allant jusqu’à 35 mph aient frappé le terrain dans l’après-midi.

Autour de la bannière spanduk BBC iPlayerAutour du pied de page BBC iPlayer

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.