Cavendish et Alaphilippe perdent la sélection du Tour de France

Le duo Quick Step-Alpha Vinyl Mark Cavendish et Julian Alaphilippe a perdu sa sélection pour le Tour de France.

Cavendish a égalé le total de victoires de tous les temps sur le Tour de l’année dernière, égalant le total de 34 victoires d’Eddy Merckx, qui se tenait depuis 1975.

Manxman semblait avoir renforcé ses espoirs de rejoindre l’équipe de huit hommes en triomphant au championnat national britannique sur route dimanche, après avoir participé au Giro d’Italia pour la première fois en neuf ans.

Mais Fabio Jakobsen a un record de sprint cette saison, avec 10 victoires contre les cinq de Cavendish, et le Néerlandais a obtenu le feu vert pour Le Tour, qui débutera à Copenhague vendredi.

Kasper Asgreen, Andrea Bagioli, Mattia Cattaneo, Tim Declercq, Mikkel Honoré, Yves Lampaert et Michael Morkov sont les sept autres coureurs à choisir.

Cavendish et Florian Senechal ont été nommés premiers pilotes de réserve lundi, tandis qu’Alaphilippe n’était pas inclus.

« Plus de 3 300 kilomètres et plus de 55 000 mètres de dénivelé positif promettent d’être une course difficile », a déclaré Tom Steels, directeur sportif de Quick-Step Alpha Vinyl.

« Après le premier ITT, nous avons encore deux jours au Danemark, qui devraient être pour les sprinteurs, c’est-à-dire si nous n’avons pas de parenthèses.

« L’étape pavée sera une étape très difficile, car tout le monde voudra être en tête, et après cela, nous aurons beaucoup d’escalade, avec de nombreuses ascensions emblématiques du Tour de France.

« Les alpinistes auront de nombreuses opportunités dans cette édition, contrairement aux sprinteurs, qui devront se battre dans de nombreuses étapes contre le temps imparti.

« Globalement, la course a quelque chose pour tout le monde, c’est pourquoi nous y allons avec une équipe équilibrée. »

Alaphilippe devait être choisi après avoir participé aux Championnats de France deux mois après son accident Liège-Bastogne-Liège, mais il n’y a pas de place pour le populaire trentenaire.

« En ce qui concerne nos réserves, nous devons souligner qu’elles ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme, ont continué à s’entraîner et sont restées concentrées ces deux dernières semaines, et ont même remporté deux victoires aux Nationaux », a ajouté Steels.

« La décision de laisser Julian à la maison a été très difficile, car il est l’un des coureurs les plus emblématiques de l’équipe et nous avons écrit tant de grands moments ensemble sur le Tour.

« Julian a travaillé dur pour se remettre en forme après ce qui lui est arrivé à Liège, mais il estime que pour un coureur comme lui, il est toujours important d’être au top et de pouvoir rivaliser avec les meilleurs coureurs du groupe dans un course comme Le Tour.

C’est pourquoi nous avons décidé de lui donner plus de temps pour récupérer et reconstruire sa condition, afin qu’il puisse être à 100% pour la seconde partie de saison ».

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.