« Bourguiba interdit le foulard en Algérie » .. Le Pen soulève une vague de ridicule (vidéo) – Al Shorouk Online

La candidate d’extrême droite à l’élection présidentielle française, Marine Le Pen, a déclaré que Habib Bourguiba avait pris la décision d’interdire le foulard en Algérie.

En fait, Bourguiba est l’ancien président de la Tunisie. Aucune décision similaire n’a été prise en Algérie. C’est ce que ne sait pas Le Pen, qui s’apprête à concurrencer Macron au second tour du tour précédent, direction l’Elysée.

Le chef de file du parti d’extrême droite Front national s’est trompé, lors d’un entretien accordé à France Inter mardi soir. Tout en répondant à la question de savoir si la France sera le premier pays à interdire le foulard dans les lieux publics.

Dans le contexte de son rejet de la priorité de la France sur une décision similaire, Le Pen a déclaré que Bourguiba, qui a gouverné la Tunisie pendant 30 ans entre 57 et 87, avait interdit le foulard en Algérie.

Étonnamment, l’interview du candidat présidentiel français n’a pas non plus dit à son invité que Bourguiba n’était pas le président de l’Algérie.

Jean-Marie Le Pen : Ma fille sera la prochaine présidente de la France

Le 11 avril, Jean-Marie Le Pen, ancien chef du parti d’extrême droite du Front national en France, a déclaré : Elle a exprimé son optimisme quant au fait que sa fille Marine Le Pen remportera la présidence aux dépens de son adversaire au second tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron.

Dans une déclaration au journal « Le Parisien », a déclaré Le Pen, qui a perdu le second tour des élections il y a vingt ans face au défunt président Jacques Chirac. Marine Le Pen « sera la prochaine présidente de la France ».

Le Pen a expliqué ses espoirs d’une campagne « réussie » de Marine pour gagner les voix des opposants à la politique de l’actuel président et du candidat le plus en vue, Emmanuel Macron.

Le Pen a déclaré : « Tous les électeurs C’est aux candidats de l’opposition de soutenir Marine Le Pen pour vaincre Macron. » Il a ajouté : « Il me semble que c’est la devise du second tour : prévenir le pire. et empêcher la poursuite de dégâts ».

Macron et Le Pen accèdent au second tour de la présidence française

L’actuel président français, candidat à un second mandat, Emmanuel Macron, et la candidate d’extrême droite du « Rassemblement national » Marine Le Pen se dirigent vers le second tour de l’élection présidentielle en France.

À 20 heures, heure locale, le processus de vote pour le premier tour de l’élection présidentielle française, qui comptait 12 candidats, était terminé.

Macron est arrivé en tête du premier tour, obtenant 28,1 % du total des voix. Le Pen en a collecté 23,3 pour cent.

Macron et Le Pen doivent se disputer le second tour de l’élection présidentielle prévu le 24 avril.

Les résultats officiels du premier tour de l’élection présidentielle française seront publiés par la Cour constitutionnelle le 13 avril.

Macron et Le Pen ont également participé à l’élection présidentielle de 2017, que Macron a remportée avec 66,1 % du total des voix.

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.