Boris Johnson pourrait faire un «retour spectaculaire» en utilisant la stratégie de Winston Churchill | Politique | Nouvelles

Lorsque Boris Johnson est resté au pouvoir en tant que Premier ministre par intérim dans la période intérimaire précédant les élections conservatrices, les spéculations ont monté sur son avenir politique. L’ancienne secrétaire aux Transports Mary Creagh pense que Boris Johnson fera un « retour spectaculaire ». En théorie, Johnson attendrait que le Parti travailliste prenne le pouvoir, puis se présenterait comme candidat au poste de Premier ministre.

S’adressant à Good Morning Britain, Mme Creagh a déclaré: « Je pense donc que Johnson prête attention à l’histoire et que son grand héros est Churchill. Il a dit qu’il voulait rester. Maintenant, cela peut être dû à des circonstances personnelles ou financières.

« Mais je pense qu’il veut revenir aussi. Je pense qu’il attend la prochaine personne – qui que ce soit – de ça, quelques dizaines de personnes, les aspirants, qui veulent entrer maintenant.

« Il a attendu qu’ils entrent, il a perdu les prochaines élections pour les travaillistes au pouvoir. Et puis il reviendrait aussi dramatiquement que Churchill l’a fait. »

Après que Winston Churchill a démissionné de son poste de Premier ministre en 1945, le dirigeant travailliste Winston Church est revenu de façon spectaculaire en 1951 et est redevenu Premier ministre jusqu’à sa démission en 1955.

À la théorie de Creagh, Iain Dale a rétorqué : « Allez-vous écrire un roman politique ou quelque chose comme ça ? Je veux dire, ça n’a tout simplement pas de sens. »

M. Creagh a répondu: « C’est ce qui est arrivé à Churchill. »

Winston Churchill a été contraint de démissionner de son poste de Premier ministre en 1945 après que son parti eut subi une défaite électorale contre le parti travailliste de Clement Attlee.

Il est ensuite devenu chef de l’opposition jusqu’en 1951, date à laquelle le Parti conservateur a remporté les élections générales.

LIRE LA SUITE: Position de Tom Tugendhat sur le Brexit: record du scrutin du nouveau candidat du Premier ministre

Charlotte Baudin

"Faiseur de troubles. Communicateur. Incapable de taper avec des gants de boxe. Défenseur typique du café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.