Bob Jungels remporte l’étape du Tour de France ; Tadej Pogacar gagne sur ses rivaux

CHÂTEL LES PORTES DU SOLEIL, France – Une attaque en solo de Bob Jungels lui a offert sa première victoire d’étape sur le Tour de France lors de la première arrivée alpine de la course de cette année, tandis que le double champion Tadej Pogacar il a conservé le maillot jaune de leader après la neuvième étape de dimanche.

Jungels, 29 ans, qui court pour l’équipe AG2R Citroën, a commencé seul avec près de 40 milles restants de la route montagneuse de 120 milles d’Aigle en Suisse à la station de ski de Châtel les Portes du Soleil.

Le natif du Luxembourg a eu le temps de s’asseoir et d’étirer ses bras avant de frapper dans l’air de joie alors qu’il franchissait la ligne d’arrivée avec une avance de 22 secondes. Jonathan Castroviejo et 26 en avant Carlo Vérone.

Cette victoire couronne le retour de Jungels après une année à oublier. Il a lutté avec des problèmes de dos, puis une blessure à la tête subie dans un accident au début de la saison dernière, puis a raté le Tour et les Jeux olympiques d’été après avoir subi une intervention chirurgicale.

TOUR DE FRANCE : Classement | Programme de diffusion | Phase par phase

« C’est difficile de dire ce que je ressens en ce moment. Je suis juste dépassé pour être honnête. C’est énorme, c’est pour ça que je suis venu ici », a déclaré Jungels. mon style de course, mon style de victoire.

« Donc je suis super content, j’ai vu que la forme s’améliorait de jour en jour mais pour faire une chose pareille… Je savais que je devais l’essayer de loin car dans la dernière montée il n’était pas possible de s’éloigner de les favoris. »

Pogacar et Jonas Vingegaard il a sprinté sur la ligne pour gagner trois secondes sur ses rivaux pour la tête du général. Le Slovène conserve 39 secondes d’avance sur Vingaard mais augmente son avance de trois secondes supplémentaires sur le vainqueur 2018. Géraint Thomas et finaliste en 2020 Primoz Roglic.

« L’équipe est vraiment, vraiment forte, ils ont montré à chacun d’eux qu’ils ne cessent de se renforcer », a déclaré Pogačar, qui court pour UAE Team Emirates. « Aujourd’hui, même les deux derniers jours ont montré que nous pouvions contrôler cette course. Je suis donc super content et fier.

Jungels, Castroviejo et Vérone faisaient partie d’une grande échappée qui s’est formée peu après la première des quatre ascensions classées de la journée.

Jungels a attaqué près du sommet de l’avant-dernière montée et a été suivi par Simon Geschke. Le duo a atteint le sommet avec un écart de 25 secondes sur le groupe de poursuivants.

Mais Jungels était plus rapide en descente et a réussi à assommer son rival. Il s’était construit un avantage de près de deux minutes sur le groupe de poursuivants et de plus de trois minutes sur le groupe au départ de la montée finale, catégorie 1 du Pas de Morgins.

Acclamé par les fans tapageurs qui bordent les rues, le pilote français Pinot de Thibaut il attaque et passe en vue de Jungels mais finit par perdre une place sur le podium.

Le lundi est un jour de repos. L’étape 10 du mardi comprend quatre ascensions classées sur le parcours de 92 milles de Morzine Les Portes Du Soleil à Megève.

La course se termine le 24 juillet à Paris.

OlympicTalk est actif Actualités Apple. Vous nous préférez !

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.