Ali Abu Greisha, le fruit du football égyptien, fête ses 74 ans

Aujourd’hui, lundi, la star du club ismaili et ancien international égyptien Ali Abu Greisha fête son 74e anniversaire, d’autant plus qu’il est né le 29 novembre 1947 à Ismailia, Juniores et a rejoint le club ismaili depuis 1960, et est l’un des membres du plus grande famille de stades de football au monde, il suffit de noter que la première équipe ismailie comprenait 6 frères, ce sont Muhammad, Awad, Ismail, Youssef, Sayed Abu Greisha, Ahmed Abu Greisha, et avec le début du championnat Atef, Sayed et Salah puis Ali Adel Sayed Abu Greisha, puis Mohamed Salah Abu Greisha et enfin Muhammad Mohsen Youssef Abu Greisha.

Ali Abu Greisha a rejoint Ismaili en 1960 et a disputé le premier match officiel contre Tersana lors de la saison 64-1965. Ses premiers buts contre le chemin de fer remontent à la saison 65-1966..

Abu Greisha a remporté le titre de meilleur buteur du championnat lors de la saison 66-1967, la même saison qu’Ismaili a remporté le championnat pour la première fois, et avec Ismaili, il a remporté le championnat général en tant qu’entraîneur avec le capitaine Shehata lors de la saison 90-1991 et Coupe d’Egypte lors de la saison 1997..

En tant que joueur, il a remporté le premier championnat d’Afrique obtenu par un club égyptien lorsque l’équipe ismailie a remporté le championnat d’Afrique des clubs de la Ligue des champions en 1969 et a été le meilleur buteur de l’équipe en championnat, marquant 8 buts et participant à tous les matches de championnat..

Longue carrière d’Abu Greisha en équipe nationale, il rejoint l’équipe nationale en 1967, et le match contre l’Allemagne est le premier match qu’il dispute, et continue avec l’équipe jusqu’en 1975, au cours de laquelle il participe à de nombreux tournois, dont le plus célèbre a été la Coupe d’Afrique des Nations en 1970 au Soudan 974 en Égypte, et est devenu le meilleur buteur égyptien de la ligue après avoir marqué cinq buts..

Il a également participé aux Jeux de Smyrne et aux Jeux Africains.Ali Abu Greisha a été l’un des piliers de l’équipe égyptienne et a porté l’écusson du capitaine pendant de nombreuses années..

Le fruit du football égyptien a remporté le prix des meilleurs joueurs du siècle en Afrique lors du référendum organisé par le magazine français « France Football », dans lequel il s’est classé 13e, et le premier parmi les joueurs égyptiens, où Hossam Hassan est arrivé à la 14e place. et Mahmoud Al-Khatib à la 32e place, tandis que Roger Milla mène le classement des joueurs.

Il a également été nommé meilleur joueur d’Afrique dans le sondage du magazine Jean Afrique en 69 et deuxième meilleur joueur en 1970 lors du référendum du magazine français « France Football ».

Il a remporté le titre de meilleure éthique sportive en 1974 et a été le meilleur buteur d’Égypte lors du tournoi de Lagos en 1973 et du tournoi des nations africaines en 1974..

Son match de retraite au Touch Stadium du Al-Ahly Club à Al-Jazira sous les projecteurs le 16 août 1979 était un match incroyable et un sommet unique dans une vie.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.