Actrice, chanteuse et entrepreneuse de discothèque française de 92 ans – The Hollywood Reporter

Régine, chanteuse, actrice et entrepreneure de discothèque française, est décédée. Il a 92 ans.

Sa petite-fille Daphne Rotcajg a confirmé dimanche la mort de Regine à l’Agence France-Presse. Le tweet du point de vente, traduit en anglais, a partagé que Regine « a longtemps gouverné le monde de la vie nocturne avec les discothèques et la France et l’étranger ». Aucun autre détail n’a été donné.

Regine est née Regina Zylberberg de parents juifs polonais en Belgique en 1929.

Selon l’agence de presse locale AFP, Régine a ouvert sa première boîte de nuit dans le Quartier Latin de Paris dans les années 1950, célèbre pour avoir remplacé le juke-box, un incontournable des salles de danse à l’époque, par des platines et des disc-jockeys.

Dans les années 1970, Regine – connue sous le nom de « Reine de la nuit » – exploitait des discothèques à Los Angeles, Miami, New York et Rio de Janeiro. À un moment donné au cours de son règne entrepreneurial, il possédait 22 boîtes de nuit.

En tant qu’actrice, les crédits de films de Regine incluent Anatole Litvak Cinq milles avant minuitde Claude Zidi Mon nouveau partenaire, Herbert Ross Solution à sept pour cent, de Claude Lelouch Robert et Robert et Claude Berri Épouse-moi! Épouse-moi!

Il joue un chanteur, qui il est vraiment, dans une série musicale Drescheibe mort. Regine est présente sur les bandes sonores de plusieurs projets, de téléfilms Chut, Chut, Marceau pour la série de talk-show De quoi j’me mele !

Les hommages à Regine comprenaient un tweet du musicien britannique Boy George, qui l’a qualifiée de « diva française légendaire » sur Twitter.

Jacques Fontaine

"Fanatique de la musique amateur. Ninja de l'alcool. Troublemaker sans vergogne. Passionné de nourriture. Introverti extrême. Nerd du voyage certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.