El Marto habille les murs de Ouagadougou pour une ballade hors du commun

J’ai découvert El Marto grâce à une publication en ligne sur la Tantie de la liberté. J’ai trouvé son graffiti très beau et original et surtout très engagé. J’ai donc fait quelques recherches et j’ai découvert un street artiste travaillant entre Ouagadougou (Burkina Faso) et Besançon (France). Retour sur cet artiste qui transforme la rue en galerie à ciel ouvert.

Graffiti de l’artiste MARTO dans le cadre de « Mur-Mur » © CrossWorlds / Claire Veyriras

La rue comme espace d’expression

Les œuvres de El Marto nous invite dans un univers complètement décalé mais très engagé. Les réalisations de l’artiste sont empreintes de messages à la fois drôles, philosophiques, choquants, esthétiques, chatouillant…

En effet, à travers ses graffiti, il fait naître de nombreux sourires et surtout il éveille les consciences en choquant pour faire réfléchir. Il est une sorte de moralisateur, d’agitateur qui lance des messages très ancrés dans l’actualité de nos vies. Au niveau technique on constate que El Marto est un touche à tout. Il aime confronter sa pratique à des techniques nouvelles en vue de sans cesse se renouveler.

A Ouagadougou, il a investi les lieux avec de nombreux graffitis installés ça et là au détour des rues et allées ouagalaises. Une autre façon d’apprécier la ville.

 

Voici donc certains des graffitis et leur situation géorgaphie.

 

 

Qui est El Marto ?

Né à Besançon en 1981, Marto finit ses études d’Arts plastiques et de graphisme en 2009. Après de longues années de recherche de style, de développement graphique et de pérégrinations créatives avec d’abord des études de Communication Visuelle aux Beaux-arts de Cambrai, puis la faculté des Arts d’Amiens. Il poursuit son chemin pour un Erasmus en Finlande, à l’école d’Art D’Helsinki, pour enfin achever son cursus au Burkina-Faso, dans le centre culturel Hangar 11, à Ouagadougou. Il se consacre pleinement à son activité d’artiste peintre, dessinateur à partir de 2011.

Ce qui le caractérise est le rapport intime qu’il entretient avec le dessin, il ne peut s’empêcher de dessiner sur tout ce qu’il l’entoure, depuis son plus jeune âge. Il accumule depuis quelques années plusieurs projets de peinture murale, de nombreuses collaborations avec différents magazines. Aujourd’hui Marto vit entre Ouagadougou et Besançon.

Une petite vidéo pour en savoir un peu plus sur l’artiste ICI;

Source : www.supermarto.fr

 

A lire : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s