Salon Zürcher Africa présente une série d’artistes africains en marge de l’exposition sur Ernest Dükü

Le Salon Zürcher Africa a présenté du 27 mars au 2 avril 2017 une exposition sur Ernest Dükü regroupant notamment des oeuvres d’arts d’artistes africains représentés par La Galerie Africaine, Angalia et la galerie Out of Africa. Retour sur cette exposition.

Salon Zürcher Africa en marge de l’exposition sur Ernest Dükü

C’est dans le cadre de l’exposition sur Ernest Dükü que la Salon Zürcher Africa  a organisé ses espaces sous formes de salon thématique où étaient réunis plusieurs galeries à savoir :

La Galerie Angalia

La Galerie Angalia nous a permis de découvrir les oeuvres de Freddy Tsimba (RDC) qui sont des sculptures en métal issue de sa série Silhouettes effacées réalisées pour la première, à l’aide de douille recueillies sur les sites des conflits. Elle représente le corps d’une femme, une femme enceinte et mutilée et qui est représentative de l’espoir; et pour la deuxième avec différents métaux (des morceaux de cuillères, fourchette, machette). On pouvait également apprécier les oeuvres de Steve Bandama (RDC) .

Quatre mois après sa participation à AKAA 2016, Angalia expose à nouveau à Paris en rejoignant le Salon Zürcher Africa, à l’invitation de Gwenolée Zürcher.  Deux artistes de la galerie y seront présentés : Freddy Tsimba et Steve Bandoma. Leur point commun : une création intense, qui interroge l’identité et la représentation, où la violence, de la guerre pour l’un et du choc des civilisations pour l’autre, est non seulement assumée mais esthétisée. Angalia présentera de nouvelles œuvres de Freddy Tsimba, encore inédites en Europe.

La Galerie Out Of Africa

Nous avons eu le plaisir de découvrir les oeuvres de Ahmed Abusharia (Soudan) qui nous envoie dans son univers avec les vieilles villes soudanaises, les robes des femmes aux couleurs chatoyantes, les jardins et les fleurs pour contraster avec sa série de toile contre les cruautés de la guerre. Mukasa Geoffrey (Ouganda) par ses oeuvres nous offre un autre regard sur la relation entre l’homme et la femme, l’environnement, la tradition et la vie moderne. On apprécie aussi la vivacité des oeuvres politiquement engagées de Wycliffe Mundopa (Zimbabwe), une photographie aérienne de Siaka Sopo Traoré (Burkina) et une toile de Aboudia (Côte d’Ivoire).

La Galerie Africaine

La Galerie Africaine nous a présenté les dernières peintures de Camara Gueye (Sénégal) qui focalise son oeuvre sur l’humain dans l’effervescence de Dakar, les dessins de Julien Sinzogan où se mêlent l’histoire de l’Afrique et les divinités vaudou, les trônes en armes recyclées de Conçalo Mabunda  (Mozambique) présenté à la Biennale de Venise 2015, les Zemidjan de Yao Metsoko (France Togo), une photographie dandy de Lea Lund & Erik K (Suisse) et une oeuvre d’accupeinture d’Alexis Peskine réalisée à base de clous et de feuille d’or intitulée Mind Travelling.

A lire : 

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s