[100% Afrique] François-Xavier Gbré

L’exposition Afriques Capitales a permis de présenter des œuvres  d’artistes contemporains jeunes, libérés et décomplexés en vue de nous interpeller sur différents maux, fléaux et problématiques qui touchent le continent africain et par répercussion le monde puisque nous sommes tous liés par la mondialisation. Découvrez François-Xavier Gbré avec son installation 我是非洲 (Wǒ shì fēizhōu).

Exposition – Afriques Capitales Parc de La Villette

我是非洲

François-Xavier Gbré avec son œuvre 我是非洲 (Wǒ shì fēizhōu) soit je suis africain, nous interpelle sur la souveraineté d’un pays face à la prédominance de l’autre dans les différentes sphères sociales, culturelles, économiques et même politiques. Nous comprenons que le continent africain subit des changements structurels profonds du fait de la mondialisation.Une thématique que je trouve très bien présentée. En effet, j’adore la Chine. C’est une culture, un peuple et une langue que j’apprécie pour ce qu’elle représente dans le monde. Beaucoup de personnes on un regard très péjoratif sur cette culture, regard trop souvent véhiculé par l’Occident, et je pense que l’heure est venue de poser un autre regard sur cette mondialisation.

La Chine est une grande civilisation qui a déjà apporté beaucoup au monde moderne, lorsque l’on sait que la poudre à canon, la boussole et même l’imprimerie sont des inventions chinoises. Aujourd’hui, cette civilisation a encore beaucoup de choses à partager au monde. Je trouve donc cette installation comme une belle invitation à découvrir cette effervescence chinoise à travers ces enseignes lumineuses qui inondent les rues des villes modernes de Chine.

Nous devons donc en définitive nous interroger sur le devenir de cette relation Afro-Asiatique.

Exposition – Afriques Capitales Parc de La Villette

François-Xavier Gbré

Né en 1978 à Lille, de mère française et de père ivoirien, il mène depuis plusieurs années un travail personnel sensible qui s’attache aux notions de métissage, de migrations, de mémoire.
C’est ainsi qu’il parcoure le monde et explore des univers, de la mode au portrait, de l’architecture au témoignage social.
Son travail a été présenté au festival des Arts Visuels d’Abidjan, aux 8èmes Rencontres de Bamako – Biennale africaine de la photographie, au Brighton Photo Fringe ou à la Fondation Blachère. En 2010, il est récompensé à Tarifa avec le second prix du concours PhotoAfrica. Il est notamment représenté par la Galerie Cécile Fakhoury basée à Abidjan (RCI).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s