Avant-Première du film « Les enfants d’Houphouët » de Sahin Polo – le 16 décembre 2016 à Institut Français

‘Les enfants d’Houphouët’ est un film documentaire de Sahin Poli qui sera projeté officiellement le vendredi 16 décembre 2016 à 18h00 à l’Institut Français. Ce documentaire exclusif est le fruit d’un travail de longue haleine réalisé par Kipré Jean Omer alias Sahin Polo pour retracer l’histoire du mouvement Ziguehi des années 80-90, vu par les Ziguehi eux-mêmes.

muscu432
Au marché, la permanence des Black Tigers comprend un coin «musculation». Les anciens loubards veulent rester des «gros bras». Ici, «Jack Bauer» à l’entraînement. (Photo : RFI/V. Cagnolari)

Ce mercredi 7 décembre 2016, date de célébration du 23ème anniversaire du décès de Feu Félix Houphouët Boigny, Premier Président de la République de Côte d’Ivoire, le Goethe Institut de Côte d’Ivoire invite la presse (sur invitation), dès 18h00, à la projection d’un documentaire exclusif et inédit intitulé « Les enfants d’Houphouët » et réalisé par Kipré Jean Omer alias Sahin Polo.

La projection ouverte au public aura lieu le vendredi 16 décembre 2016 à 18h00 à l’Institut Français de Côte d’Ivoire.

 

Ce film documentaire constitué d’images et de témoignages inédits de grands noms de la rue retrace l’histoire du mouvement Ziguehi, vue dans le regard de ces derniers. Ces loubards où « guerriers » qui, rappelons le, sont à l’origine de la culture urbaine ivoirienne notamment pour leur relation avec la danse, la gestuelle, la musique, le nouchi (argot ivoirien), le cinéma et les arts martiaux.

Nous aurons donc le loisir de découvrir les origines de cette identité urbaine ivoirienne née dans les années 80-90 et qui exploitait la rue comme espace d’expression.

Nous pourrons ainsi avoir des réponses à différentes questions comme par exemple :

  • Qui sont les Ziguehi? Qui sont ces loubards?
  • Quels étaient leurs rôles et fonctions dans la société ivoirienne ?
  • Quel est leur impact (négatif et positif) sur la culture ivoirienne notamment dans le showbiz?
  • Quels sont les mouvements socio-culturels auxquels ils ont contribué (Nouchi, Zouglou) ?
  • Comment comprendre leur impact dans la société ivoirienne actuelle?
Sahin Polo et des enfants du quartier Abobo. Sahin Polo fut un des comparses du célèbre loubard John Pololo. (Photo : RFI/V. Cagnolari)
Sahin Polo et des enfants du quartier Abobo. Sahin Polo fut un des comparses du célèbre loubard John Pololo.
(Photo : RFI/V. Cagnolari)

Sahin Polo, le réalisateur
Kipré Jean Omer alias Sahin Polo, a connu la rue. Il est un Ziguehi et un autodidacte dans le domaine de la réalisation cinématographique.  Il décida il y a quelques années de raconter à partir de son parcours personnel l’histoire des Ziguehi. De fil en aiguille pendant une décennie, il s’est promené caméra au poing pour interviewer ses confrères. L’objectif du réalisateur était de montrer entre autres que  l’on peut transformer de fortes énergies jugées négatives, en force de développement puisque à travers le film « Les enfants d’Houphouët » il met en exergue l’impact d’une jeunesse dominée par la culture de la rue sur l’identité d’une nation.        
Pour plus de détail et pour voir le teaser de présentation, cliquez ICI.

En attendant, notez dans vos agendas la date du vendredi 16 décembre 2016 à 18h00 à l’Institut Français de Côte d’Ivoire.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s