Abissa 2016 – N’Zima Kôtôkô du 6 au 20 novembre 2016

Cette année j’ai été invitée par une amie issue d’une des sept (7) familles de la communauté N’Zima. J’ai donc pu découvrir cette fête dans ses entrailles. Retour sur cette célébration à faire au moins une fois dans sa vie.

@Originvl
@Originvl

L’Abissa est une fête traditionnelle, culturelle et annuelle qui marque la célébration de la nouvelle année au sein de la communauté N’Zima et est la période durant laquelle le bilan annuel de cette dernière est effectué. Elle se symbolise par les concepts de démocratie et de justice et à pour objectif de favoriser la réalisation des souhaits d’équilibre social et d’harmonie au sein du peuple N’Zima.

@Originvl
@Originvl

Basé à Grand-Bassam, capitale historique de la Côte d’Ivoire, actuellement inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco, le peuple N’Zima Kôtôkô se compose de sept (7) communautés ou grandes familles représentées chacune par un symbole. Il s’agit du blé, du feu, de l’or, du palmier, du maïs, de l’igname et de la graine palmiste. La famille de mon amie est représentée par le dernier symbole.

 

Cette fête se déroule généralement entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre et s’organise en deux (2) temps.

Cette année la célébration se déroule du 6 au 20 novembre 2016 :

  1. La première partie du 6 au 12 novembre 2016 est appelée la semaine silencieuse : c’est ainsi que le 6 novembre 2016, le tam-tam parleur appelé « EDO-N GBOLE » a fait sa première apparition. Après sa première sortie, a débuté la semaine silencieuse, semaine durant laquelle les filles et les fils N’Zima ont procédés aux répétitions de la danse de l’Abissa et à la préparation des tenues de danse. Cette semaine est dite silencieuse car elle est essentiellement réservée au peuple de la communauté N’Zima.
  1. La deuxième partie du 13 au 20 novembre 2016 marque le début des festivités avec la sortie du tam-tam sacré : à ce moment là, Sa Majesté Amon Tano Désiré, Roi des N’Zima,
    fait une sortie avec le tam-tam et les fils et les filles de la communauté réalisent les danses traditionnelles de l’Abissa qui se font dans un balai de poussière puisque qu’ils dansent dans le sable. La fête dure ainsi une semaine et se clôture par des concerts. Durant cette période les festivités sont officiellement ouverte à toute personne désireuse de célébrer la nouvelle année au sein de la communauté N’Zima.

Nous avons donc assisté à la sortie du tam-tam sacré de la Cour Royale annonçant le début des festivités. C’était beau !

Vivre l’Abissa

Pour vivre le festival de l’Abissa, il faut noter qu’il s’agit d’une fête populaire qui réunit toutes les générations. Certains vont festoyer au bord de la plage tandis que d’autres dansent autour du tam-tam sacré. L’usage veut que tout le monde soit maquillé au kaolin. Vous n’échapperez donc pas à la règle !

@Originvl
@Originvl

Vous remarquerez que certains jeunes hommes sont déguisés en femmes et d’autres se sont recouverts le corps de kaolin ou de peinture et s’immobilisent comme des statuettes dans la rue. Il s’agit d’artifice permettant de se faire identifier durant la fête et donc libre à chacun de faire preuve d’imagination s’il veut se déguiser.

Enfin, vous aurez le plaisir de déguster quelques spécialités Bassamoises comme les tra-tra à l’huile rouge qui sont des beignets à base de bananes plantains. Un régal !

Le « Kit Choco* » pour participer à l’Abissa 

Avant de partir faire le show de l’Abissa, il est indispensable de prévoir quelques affaires pour réellement profiter de ce moment.

Voici ce que je vous propose :

  • 1 Sac à dos
  • Des Mouchoirs
  • 1 Tupeware et une fourchette : oui parce que lorsque vous mangez vos tra-tra vous n’êtes pas à l’abri des aléas du direct, c’est-à-dire de faire tomber tout simplement votre beignet dans le mouvement…
  • 1 éventail pour les personnes qui ont vite chaud car à cette période de l’année il fait chaud
  • 1 batterie de secours pour votre téléphone
  • 1 bouteille d’eau
  • De la monnaie : Pour donner une petite pièce pour votre maquillage au Kaolin, pour payer vos tra-tra, vos krêlê-krêlê ou encore pour déguster du choucouya… en gros pour votre petite faim ;
  • Votre appareil photo ;
  • Votre sourire et votre bonne humeur !

Avec ce kit, vous êtes prêt à affronter l’Abissa ! N’oubliez pas ce week-end les festivités vont battre leur plein avec notamment le Concert de Meiway.

*choco : ce mot signifie en nouchi, argot ivoirien, être : élégant, propre, bien habillé beau et charmeur, dans mon cas, il s’agit d’avoir un « Kit qui a la classe »

 

J’espère que vous serez convaincu pour l’année prochaine ! Rendez-vous pour l’Abissa 2017

6 comments on “Abissa 2016 – N’Zima Kôtôkô du 6 au 20 novembre 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s