La Journée Nationale du Manuscrit Francophone 2016 est ivoirienne !

Cette année la Journée du Manuscrit Francophone 2016 est ivoirienne. Elle se tiendra le 24 octobre 2016 à Abidjan suite au souhait du Ministre de la Culture et de la Francophonie de pérenniser la Journée du Manuscrit Francophone en l’inscrivant dans l’agenda officiel des manifestations annuelles de Côte d’Ivoire. Retour sur cet événement.

arton41-68719

Inspirée par la fête de la musique qui se célèbre chaque année le 21 juin, la Journée du Manuscrit permet à tous les auteurs de publier gratuitement leurs livres. C’est une grande fête du livre qui est née de l’envie de réunir les auteurs, les libraires et les lecteurs autour d’une journée dédiée au livre et par conséquent à la littérature et à la lecture.
Célébrée le 24 octobre, cet événement permet à tous les auteurs francophones de publier leur livre gratuitement et de recevoir le premier exemplaire papier de celui-ci lors de la soirée dédiée à l’événement.

A l’initiative de la Start-Up Française, les Editions du Net, la Journée du Manuscrit Francophone a été créée en 2013. Elle  a pour objectif de répondre aux préoccupations suivantes :

  • Pouvoir publier un livre est un droit pour un auteur;
  • Éditer les auteurs est un devoir pour une culture;
  • Défendre la diversité culturelle;
  • Diffuser la pensée et la connaissance.

En 2015, portée par le soutien officiel de l’UNESCO, la Journée du Manuscrit Francophone a battu tous les records : 35 nationalités parmi les auteurs, 30 millions de personnes atteintes, 330 millions de vues, 1 million de pages lues, 500 000 Like sur Facebook.

La rencontre avec le Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire

Dès la première édition de la Journée du Manuscrit Francophone (JDMF), Monsieur Maurice Bandaman, Ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, séduit par l’initiative, entra en contact avec les Editions du Net.
En sa qualité d’écrivain, Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire, et ancien Directeur Littéraire, Monsieur le Ministre a une bonne connaissance des difficultés de l’édition et une bonne lecture de l’extrême difficulté que les auteurs africains rencontrent pour publier leurs œuvres (souvent à leurs frais). Aussi, il considère que « l’édition numérique constitue une chance et un enjeu crucial pour les pays d’Afrique » et c’est donc tout naturellement qu’il accepta d’être le parrain officiel de la Journée du Manuscrit Francophone.

En 2016, pour concrétiser son engagement, la Côte d’Ivoire fait de la Journée du Manuscrit Francophone (JDMF) une Fête Nationale inscrite dans l’agenda officiel des manifestations annuelles de la Côte d’Ivoire.

La cérémonie officielle de remise des prix de la 4e édition de la JDMF aura lieu le 22 octobre 2016 au Palais de la Culture à Abidjan et sera retransmise en direct.

14500763_1133581380065473_8308903615981172988_o

Comment j’ai entendu parlé de cette Journée du Manuscrit Francophone

C’est une amie Stéphanie qui m’a interpellée un soir sur Facebook en me demandant si je connaissais cet événement et surtout en m’indiquant qu’une de ses grandes sœurs, Gisèle Totin, était inscrite sur la plateforme. J’ai donc commencé à lire la plateforme et j’ai pu voir que pour l’heure :

  • 24 pays sont inscrits dont 16 pays africains à savoir : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, RDC, Congo,  Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Madagascar, Maroc, Niger, Sénégal, Togo et Tunisie.
  • 570 ouvrages sont présentés dont 107 pour la France, puis 20 pour la Côte d’Ivoire et 19 pour le Cameroun
  • il est possible de lire le premier chapitre des livres;

Pour tout savoir, cliquez ICI

 

Le TOP 3 des livres que je vous invite à suivre après avoir fait mon petit tour (de deux jours tout de même) :

  1. BENIN : Sincère Condoléance de Gisèle Totin, ce livre évoque les questions de la vie, de la mort et de l’amour. Lisez le premier chapitre en cliquant ICI
  2. CAMEROUN : Les ennemis de mon village de Pierre Bernard Koagne, ce livre a pour objectif d’attirer l’attention des autorités compétentes sur les maltraitances subies par les orphelins et les veuves au Cameroun, particulièrement dans les villages reculés. Lisez le premier chapitre en cliquant ICI
  3. DJIBOUTI : Les macchabées de la mer rouge de Rachid Hachi, ce livre est le premier roman policier de Djibouti et il est aussi la naissance d’une légende Djiboutienne, l’Inspecteur Mahad. Lisez le premier chapitre en cliquant ICI

 

2 comments on “La Journée Nationale du Manuscrit Francophone 2016 est ivoirienne !

  1. Le premier chapitre du livre  » LES ENNEMIS DE MON VILLAGE » du Camerounais Pierre Bernard Koagne est vraiment captivant et très révélateur. Courage cher écrivain et bon vent. Mais comment avoir un exemplaire de cet ouvrage à succès?

    J'aime

    • Bonjour Monsieur,
      Je pense qu’il faudrait vous rapprocher des librairies camerounaise et éventuellement faire une recherche sur amazon pour identifier les lieux. Je n’ai pas personnellement cette information. Je vous souhaite une bonne recherche et une bonne journée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s